Le directeur d’un journal et son correspondant condamnés à 10 mois de prison pour escroquerie

Le directeur d »’Assahifa Al-Maghribiya », Driss B. et le correspondant Sellam B. ont également été condamnés à une amende de 2.000 dh chacun.
Les deux prévenus ont été interpellés dernièrement par la police judiciaire de Tanger en flagrant délit d’escroquerie contre trois agents d’autorité de l’arrondissement Chraf M’ghouha.

Selon les éléments de l’enquête, les deux personnes avaient demandé aux trois agents d’autorité une somme d’argent sous menace de publier un article compromettant concernant une prétendue implication dans la prolifération de l’habitat anarchique à Chraf M’ghouha.

Lors de l’arrestation, la police judiciaire a saisi six cartes d’accréditation vierges en possession du directeur de la publication. Ce dernier avait déjà été condamné à une peine de 18 mois de prison pour délit de diffamation et dénigrement par voie de presse et usurpation de la qualité d’une fonction réglementée par la loi.

Dans le cadre d’une autre affaire relative à l’émission d’un chèque sans provision, le même tribunal a condamné Sellam B. à une peine de trois mois de prison avec sursis.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *