Le PAM arrive en tête avec 22 sièges

Le Parti Authenticité et Modernité est arrivé en tête des résultats des élections pour le renouvellement du tiers des membres de la Chambre des conseillers avec 22 sièges. Des élections qui ont eu lieu vendredi 2 octobre. Selon les résultats définitifs rendus publics, samedi 3 octobre, dans un communiqué du ministère de l’Intérieur, le Parti de l’Istiqlal est arrivé en deuxième position avec 17 sièges suivi du Mouvement populaire qui a obtenu 11 sièges.
Joint par ALM, Mohamed Benhamou, membre du bureau national du PAM, a affirmé que la victoire du PAM dans les élections de la Chambre des conseillers est une victoire logique. «Les résultats obtenus par le PAM dans les élections pour le renouvellement du tiers de la deuxième Chambre reflètent ceux obtenus par notre formation lors des élections communales du 12 juin. Il s’agit d’un processus dont les étapes sont liées», a précisé M. Benhamou, ajoutant que «cette victoire vient couronner le travail profond, l’engagement et la mobilisation des élus du PAM». Selon ce dernier, les 22 sièges obtenus par le PAM permettront, désormais, au parti d’être parmi les premiers groupes parlementaires dans la Chambre des conseillers en termes quantitatifs et qualitatifs.
A signaler également que le secrétaire général du PAM, Mohamed Cheikh Biadillah, candidat à la présidence de la Chambre des conseillers a été élu, vendredi, conseiller à la Chambre au titre du collège des collectivités locales à Guelmim-Smara. Concernant les résultats obtenus par les autres formations politiques, le Rassemblement national des indépendants a obtenu neuf sièges, suivi du Parti de l’environnement et du développement durable avec quatre sièges et l’Union constitutionnelle avec trois sièges. Toujours selon les résultats définitifs annoncés par les commissions régionales de recensement portant sur les collèges des conseils des collectivités locales et des Chambres professionnelles, concernées par le renouvellement de 81 sièges sur les 90 sièges à pourvoir, le Parti du progrès et du socialisme a obtenu deux sièges, alors que le Parti marocain libéral, le Front des forces démocratiques et les Forces citoyennes ont obtenu un siège chacun. S’agissant des élections relatives au collège des représentants des salariés au niveau national, visant à pourvoir neuf sièges et partant des résultats partiels annoncés par les bureaux de vote, l’Union marocaine du travail (UMT) a obtenu deux sièges. Même résultat pour l’Union générale des travailleurs au Maroc (UGTM), la Fédération démocratique du travail (FDT) et l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM). L’Union générale démocratique des travailleurs (UGDT) a, pour sa part obtenu un siège. L’opération de vote s’est déroulée dans le calme au niveau de tous les bureaux de vote installés dans les différentes régions du Royaume, a affirmé le ministère de l’Intérieur. Le ministère de l’Intérieur a indiqué, par ailleurs, que le scrutin a connu une grande affluence des électeurs aux bureaux de vote. Selon les statistiques fournies par le département de Chakib Benmoussa, le taux général de participation a dépassé les 93% pour le collège des collectivités locales, 97% pour le collège des Chambres professionnelles et près de 40% pour celui des représentants des salariés.


Réactions

• Mohamed Abied, SG de l’UC : «Les résultats ne reflètent pas la véritable carte politique»
Le secrétaire général de l’UC Mohamed Abied, a estimé que les résultats des élections pour le renouvellement du tiers, «ne reflètent pas la véritable carte politique du Maroc». Dans une déclaration à la MAP, M. Abied a indiqué qu’à l’exception des élections législatives et communales, les autres scrutins ne peuvent donner lieu à une lecture politique claire dans la mesure où leurs résultats sont le fruit d’alliances qui suscitent parfois la stupéfaction.

• Mohand Laenser, SG du MP : «Nous avons amélioré notre position»
Le secrétaire général du MP, Mohand Laenser, s’est dit satisfait des résultats des élections pour le renouvellement du tiers des membres de la Chambre des conseillers. «Nous sommes satisfaits puisque nous avons amélioré notre position en passant de la 5ème à la 3ème place, après le PAM et le PI», a affirmé M. Laenser dans une déclaration à la MAP.

• Mustapha Mansouri, président du RNI : «Les résultats réalisés par le RNI sont normaux»
Le secrétaire général du Rassemblement national des indépendants (RNI), Mustapha Mansouri a regretté que son parti n’ait pas conservé le même nombre de sièges lors des élections pour le renouvellement du tiers des membres de la Chambre des conseillers. Dans une déclaration à la MAP, M. Mansouri a indiqué que les résultats réalisés par le RNI lors de ce scrutin «sont normaux en général et s’inscrivent dans le cadre général du processus électoral dans sa globalité».

• Sâad El Alami, membre du PI : «Le PI confirme sa position de leader»
Le Parti de l’Istiqlal (PI) a exprimé sa satisfaction des résultats obtenus lors du scrutin du vendredi 2 octobre. Sâad El Alami, membre du comité exécutif du PI a déclaré à la MAP, que les résultats obtenus confirment «la position de leader» occupée par le parti durant toutes les échéances électorales tenues cette année au Maroc.

• Hamid Chabat, SG de l’UGTM : «Les résultats obtenus par l’UGTM aspirent confiance»
Le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), Hamid Chabat a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que les résultats obtenus par la centrale syndicale lors du scrutin portant sur le renouvellement du tiers des membres de la Chambre des conseillers sont «positifs et inspirent confiance».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *