Saisie de près de 11 tonnes de haschich au port de Tanger

Cette importante saisie a été opérée en deux opérations distinctes. En soumettant au scanner un camion TIR transportant un chargement de tomates, les douaniers ont découvert des formes suspectes au fond de la remorque.
Une fois les premières rangées de palettes de tomates déchargées, les douaniers, qui opéraient conjointement avec des éléments de la police du port, ont découvert des dizaines d’emballages contenant du chira. Au pesage la quantité totale s’élève à 10,04 tonnes de haschich, soit la plus grosse prise de l’année.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la marchandise a été chargée aux environs de Skhirat et avait pour destination le marché français. Le chauffeur du camion, un ressortissant marocain, a été arrêté.
Quelques heures auparavant, les mêmes éléments de la douane avaient réussi à intercepter, grâce au scanner, un autre camion TIR qui transportait une quantité de 600 kg de résine de cannabis à destination de la France.
Il a fallu démonter une armature métallique du châssis de la remorque pour extraire la drogue qui était coulée dans des tubes métalliques. Le chauffeur du camion, un ressortissant hollandais, a été arrêté.

La valeur de ces deux quantités de drogue sur le marché européen est estimée à près de 74 millions d’euros.
A rappeler que depuis début décembre, les mêmes éléments de la douane avaient réussi à saisir, en trois opérations distinctes, une quantité totale de 3,545 tonnes de haschich.

La fréquence de ces saisies est en relation avec la grande affluence des camions TIR à l’occasion de la période d’exportation des agrumes et primeurs.
Près de 300 camions transitent quotidiennement par le port.
Pour renforcer le contrôle sans pour autant affecter la fluidité du trafic au sein du port, les services de la douane ont décidé d’installer un nouveau scanner mobile durant la saison d’exportation des agrumes qui se poursuit jusqu’à mars prochain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *