Textile : Mauvais élève de l industrie

Textile : Mauvais élève de l industrie

Aucun changement n’a été relevé au niveau des exportations des textiles. Le secteur peine toujours à décoller. Des six pôles industriels, il est le seul secteur au rouge.

En glissement annuel, ses indicateurs d’exportations se sont creusés davantage passant d’un repli de -1% au premier semestre 2012 à – 4 % au premier semestre de l’année actuelle. Le chiffre d’affaires s’est situé, quant à lui, à 14,84 milliards de dirhams contre 15,5 milliards de dirhams une année auparavant. Le comportement mensuel a aussi été précaire. Au moment où les exportations en textile ont bouclé juin 2012 sous une note passive de -2%, le mois de juin 2013 a sombré pour sa part dans une chute de 9%, soit un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de dirhams.
Les professionnels sont conscients de la situation mais espèrent un avenir meilleur pour leur secteur. Une stratégie à l’horizon 2025 se trace misant sur la transformation du secteur en une filière équilibrée, intégrée, innovante et compétitive.

La stratégie repose sur cinq piliers, à savoir la réindustrialisation, l’accès au financement, l’export, la lutte contre l’informel ainsi que les actions transversales, notamment la formation aux nouveaux métiers. La stratégie 2025 du secteur tend à encourager le maillage au sein des filières textiles, et ce en remobilisant les entreprises pour le travail en commun, l’emploi, l’investissement créateur de richesse ainsi que le développement d’une offre en adéquation avec les attentes du marché.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *