Ehud Barak refuse une participation au gouvernement Netanyahu

Le chef du Parti travailliste et ministre de la Défense sortant Ehud Barak a rejeté dimanche toute participation à un prochain gouvernement israélien dirigé par le chef du Likoud Benjamin Netanyahu. M. Barak a indiqué dans un entretien téléphonique avec le Premier ministre pressenti qu’il refusait de participer à un cabinet aux côtés de Avigdor Lieberman, le dirigeant de la formation d’extrême droite Israël Beiteinou, impliqué dans une affaire de corruption, selon un communiqué du bureau du ministre. Il a rejeté une participation à un gouvernement dans lequel M. Lieberman aurait le pouvoir «de nommer les responsables chargés d’appliquer la loi», selon le texte. «Il est inutile d’ouvrir une discussion sur la participation du Parti travailliste à une coalition en raison de l’acceptation de la plupart des demandes» de Lieberman par Benjamin Netanyahu, a ajouté le communiqué. Israël Beiteinou, qui a remporté 15 sièges lors des élections législatives du 10 février, doit participer au gouvernement de M. Netanyahu et réclame plusieurs portefeuilles, dont celui de la Justice.
M. Barak était apparu prêt à engager des discussions avec M. Netanyahu et, selon les médias, aurait souhaité conserver son poste de ministre de la Défense. Il s’est toutefois heurté à l’opposition de la majorité des députés de son parti qui souhaitent rejoindre l’opposition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *