France: le FN fait son entrée dans le Sénat

France: le FN fait son entrée dans le Sénat

Après sa défaite lors des élections  municipales en mars et  les Européennes en mai, la gauche française a essuyé dimanche 28 septembre 2014 son troisième revers en perdant la majorité au Sénat lors du renouvellement partiel de la haute Assemblée.

Selon les résultats publiés par des médias français, le Sénat bascule à nouveau à droite (opposition), alors que le parti de l'extrême droite, le Front national (FN) a fait son entrée pour la première fois dans l'histoire de la 5-ème République dans la Chambre haute avec l'élection de deux de ses membres en tant que sénateurs.


Les résultats partiels montrent que l'UMP, principal parti de droite, et son allié l'Union des démocrates et indépendants (UDI/centre-droit) se sont adjugés 10 à 20 sièges, ce qui leur a permis de reconquérir la majorité absolue de 175 sièges sur 348 que compte le Sénat. Quelque 87.000 grands électeurs, pour l'essentiel des élus locaux, ont été appelés, dimanche 28 septembre 2014, à voter pour le renouvellement de la moitié du Sénat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *