«Gorge profonde» sort de l’ombre

«Gorge profonde» sort de l’ombre

La source-clé du scandale Watergate connu sous le surnom de "Gorge profonde" ("Deep Throat") vient de relever son identité. Cet homme que l’on associe à cette haute silhouette obscure et fumeuse de cigarettes, délivrant ses informations à Redford dans l’ombre de parkings souterrains, n’est autre que W. Mark Felt, ancien numéro deux du FBI, aujourd’hui âgé de 91 ans. Cet homme qui a mené à la démission en 1974 du président des Etats-Unis Richard Nixon lève ainsi le voile sur le plus grand mystère politico-journalistique de l’Histoire. «Je suis le gars qu’on appelait Gorge profonde», déclare-t-il mardi dans les colonnes du magazine "Vanity Fair". Une révélation-choc qui ne tardera pas à être confirmée par sa famille, puis par le "Washington Post", le journal qui avait bénéficié des révélations de "Gorge profonde".
Le tandem journalistique Bob Woodward-Carl Bernstein, auteur du "scoop" du Watergate (immortalisés à l’écran sous les traits de Dustin Hoffman et Robert Redford) ont confirmé l’identité de "Gorge profonde" par un simple communiqué. «W. Mark Felt était "Gorge profonde". Il nous a aidé de manière incommensurable dans notre couverture du Watergate». Les deux journalistes du "Post" avaient juré de garder secrète l’identité de leur source jusqu’à sa mort. Tout comme leur boss, Ben Bradlee, rédacteur en chef au quotidien à l’époque, le seul autre à être au courant.
La révélation les a pris par surprise lorsqu’ils ont reçu par courrier électronique une copie de l’article de "Vanity Fair". La famille de W. Mark Felt vit aujourd’hui à Santa Rosa (Californie). Le vieux monsieur serait en mauvaise santé physique et mentale. Il serait en discussions avec Woodward pour éventuellement écrire un livre révélant l’identité de W. Mark Felt, selon le "Post". Mais le journaliste doutait pouvoir écrire ce livre à quatre mains, en raison de l’état de santé mentale de "Gorge profonde". La famille a estimé qu’il était "un grand héros américain". Ils ont espéré qu’il serait vu comme tel. Par ailleurs, ils n’ont en tout cas pas permis à la presse de recueillir sa réaction, demandant que l’on respecte son intimité "en raison de son âge et de sa santé".
Le vieil homme, qui avait gardé le secret pendant de longues années même avec ses proches, hésitait à révéler son rôle. Mais sa famille l’a convaincu. Sa fille Joan, surtout, jugeant qu’il pourra ainsi "gagner assez d’argent pour payer certaines factures, comme les dettes que j’ai pour l’éducation des enfants". Pendant plus de 30 ans, l’identité de "Gorge profonde", baptisée ainsi en référence à un film pornographique des années 70, alimentait les spéculations. Plusieurs noms étaient fréquemment cités, dont celui du chef de cabinet de Richard Nixon, Alexander Haig. Le nom de W. Mark Felt avait même circulé, mais l’intéressé avait nié. Le scandale du Watergate tire son nom de l’immeuble de Washington abritant le siège du parti démocrate, alors dans l’opposition. L’immeuble a été cambriolé, en pleine campagne électorale pour la réélection de Richard Nixon, dans la nuit du 17 juin 1972, par d’étranges "plombiers" poseurs de micros. Grâce au duo "Woodstein", les Américains découvraient ensuite le rôle de leur président dans le scandale qui avait fait espionner ses adversaires politiques et surtout, avait tenté d’étouffer l’affaire. Cible d’une procédure de destitution ("impeachment") certaine d’aboutir, Richard Nixon avait pris les devants et démissionné le 8 août 1974.
Pour John Dean, conseiller à la Maison Blanche sous Nixon, qui passa quatre mois en prison à cause de l’affaire, l’aveu de Felt soulève plus de questions qu’il n’amène de réponses. Et notamment sur comment il eut accès à toutes ces informations: «comment aurait-il pu le faire tout seul?», s’étonne-t-il. L’affaire de Watergate est entrée dans l’histoire américaine comme le prototype à la fois du scandale politique et du "coup" journalistique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *