Italie : 54 médecins accusés d’homicide involontaire suite au décès d’un jeune ayant subi 8 interventions chirurgicales en 2 mois

Italie : 54 médecins accusés d’homicide involontaire suite au décès d’un jeune ayant subi 8 interventions chirurgicales en 2 mois

Le parquet de Bari (sud de l'Italie) a ouvert une enquête sur la mort d'un jeune italien d'Altamura, ville de la province de Bari, après avoir subi, en deux mois, huit interventions chirurgicales au sein de cinq services de deux différents hôpitaux.

La justice a été saisie de cette affaire, dans laquelle 54 médecins sont accusés d'homicide involontaire, par la famille du défunt qui s'est rendu à trois reprises, en l'espace de quatre jours, au service des urgences avant de subir par la suite plusieurs ablations, rapporte la presse italienne.

Le cadavre du jeune, qui a rendu l'âme vers la mi-septembre, sera soumis à autopsie, alors que 30 médecins (chirurgiens et anesthésistes) de la ville d'Altamura et 24 de leurs collègues d'une polyclinique de Bari sont poursuivis en justice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *