L’Arabie Saoudite, les Emirats et Bahreïn rappellent leurs ambassadeurs à Doha

L’Arabie Saoudite, les Emirats et Bahreïn rappellent leurs ambassadeurs à Doha

L'Arabie saoudite, les Emirats Arabes Unis et Bahreïn ont décidé mercredi de rappeler leurs ambassadeurs au Qatar, a annoncé l'agence de presse saoudienne SPA, citant un communiqué des trois pays.



Ces trois pays reprochent à Doha ses "ingérences" dans les affaires des pays voisins, précise la même source au lendemain de la 130ème session des ministres des Affaires étrangères des Etats du Conseil de coopération du Golfe (CCG) tenue à Ryad.



Le communiqué souligne que ''les pays du CCG ont multiplié les démarches auprès de Qatar, à tous les niveaux, pour aboutir à une politique unifiée des Etats du Golfe basée sur les principes énoncés dans les statuts du Conseil de coopération et les accords signés entre ses membres ainsi que le respect du principe de non-ingérence dans les affaires intérieures des pays voisins, de manière directe ou indirecte, et l'engagement de n'apporter aucun soutien à quiconque menace la sécurité des pays membres du Conseil, y compris aux médias hostiles"'.



Le communiqué rappelle la convention sécuritaire conclue entre les pays du CCG qui stipule "la nécessité de déployer tous les efforts en vue de consolider les relations entre les pays du CCG (…) et de préserver les acquis enregistrés à leur tête la préservation de la sécurité et de stabilité des pays du Conseil".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *