Obama fait l’éloge de l’Islam à l’occasion d’un «iftar»

Obama fait l’éloge de l’Islam à l’occasion d’un «iftar»

Le président américain Barack Obama a fait mardi l’éloge de l’islam, qu’il a présenté comme faisant partie intégrante des Etats-Unis, en recevant des membres de la communauté musulmane à la Maison Blanche, à l’occasion d’un repas de rupture du jeûne du ramadan. «Pour plus d’un milliard de musulmans, le Ramadan est une période de dévotion et de réflexion intense», a dit le président en accueillant ses invités dans une des salles de réception de la Maison-Blanche pour cet «iftar». «L’iftar de ce soir est un rituel accompli à l’occasion de ce Ramadan dans des cuisines et mosquées dans les 50 Etats américains», a souligné le président.
«L’Islam, comme nous le savons, fait partie des Etats-Unis. Comme le peuple américain dans son ensemble, la communauté musulmane américaine est d’un grand dynamisme et d’une grande diversité», a-t-il poursuivi.  «A cette occasion, nous célébrons le mois sacré du Ramadan et nous célébrons aussi à quel point les musulmans ont enrichi les Etats-Unis et leur culture», a dit M. Obama. Parmi les invités salués par M. Obama figurait une jeune étudiante, Bilqis Abdul-Qaadir, qui s’est illustrée au lycée par ses performances exceptionnelles en basket-ball dans le Massachusetts (nord-est). «Elle a récemment dit à un journaliste: j’aimerais être une source d’inspiration pour de nombreuses jeunes musulmanes qui voudraient jouer au basket-ball. Tout est possible, elles peuvent aussi le faire», a dit M. Obama, lui même amateur de ce sport. Le président a aussi eu un mot pour les deux premiers parlementaires musulmans du Congrès des Etats-Unis, Keith Ellison et Andre Carson.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *