Proche-Orient : Première rencontre entre Olmert et Abbas en Cisjordanie

Proche-Orient : Première rencontre entre Olmert et Abbas en Cisjordanie

Selon les propos de Saëb Erakat, négociateur palestinien en chef, la rencontre entre Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Ehud Olmert devrait avoir lieu lundi à Jéricho en Cisjordanie. «Le président Abbas va très probablement rencontrer le Premier ministre Olmert lundi à Jéricho». Et d’ajouter «les deux parties devaient finaliser les détails dimanche». Du côté israélien, le porte-parole de M.Olmert, David Baker a affirmé que la date et le lieu exacts de la rencontre n’avaient pas encore été fixés mais qu’elle devait avoir lieu la semaine prochaine. Cette rencontre fait suite à la visite du chef de la diplomatie américaine, Condoleezza Rice qui s’était entretenue jeudi à Ramallah avec le Premier ministre palestinien Salman Fayyad et Mahmoud Abbas afin de relancer le processus de paix au Proche-Orient. A la suite de la visite de Mme Rice, Israéliens et Palestiniens se sont dits prêts à parvenir à une entente avant la tenue d’une conférence internationale sur le Proche-Orient. La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice avait annoncé qu’Olmert avait accepté d’entamer des négociations avec Abbas sur des questions  dites « fondamentales ». Mais aucun responsable américain n’a voulu dire si cela signifiait que les deux dirigeants aborderaient des questions sensibles, dites du « statut final », portant sur le tracé des frontières, l’avenir de Jérusalem et le droit au retour des réfugiés palestiniens. En outre, il avait été évoqué la possibilité d’une rencontre entre les deux dirigeants.  Cette rencontre entre M. Abbas et M.Olmert se présente comme leur première en Cisjordanie dans la mesure où toutes les précédentes avaient eu lieu à Jerusalem et ce pour des raisons de sécurité.
Durant cet entretien, M. Abbas compte évoquer avec M. Olmert certains points cruciaux de la création d’un Etat palestinien. Selon un conseiller de M. Abbas, Nabil Amr, a souligné que cette réunion permettrait aux deux hommes d’évoquer des «problèmes politiques» au cœur du conflit, y compris les aspects du «statut final» qui encadrera la création d’un Etat palestinien. Pour Yasser Abed Rabbo, autre conseiller du président palestinien, cette entrevue porterait sur le statut final afin de donner une nouvelle impulsion à la conférence internationale.
Du côté israélien, des responsables ont avoué qu’Olmert était disposé à parler de questions fondamentales avec Abbas et ont réitéré l’objectif d’Israël, à savoir parvenir à un accord sur des principes avant la conférence. De mêmes sources, on apprend que ces principes comprendraient un appel au retrait d’Israël d’environ 90% des territoires palestiniens mais ne préciseraient pas quelles colonies juives de Cisjordanie devraient être démantelées
A présent, Israéliens et Palestiniens se sont dits prêts à vouloir discuter de l’établissement d’un cadre à de futures négociations de paix avant la tenue de la conférence internationale pour le Proche-Orient. Cela dit , ils restent divisés sur les sujets qui seront aborder. Notons que depuis la nomination du nouveau gouvernement palestinien, fortement soutenu par les Occidentaux, les discussions entre le gouvernement israélien et l’Autorité palestinienne se sont accélérées. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *