Tunisie : Des inondations font au moins neuf morts

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la Tunisie ont causé, samedi dernier, la mort d’au moins neuf personnes. Par ailleurs, au moins neuf personnes sont portées disparues à Tunis et dans les banlieues de la capitale, a indiqué la radio nationale tunisienne. Huit personnes ont péri et huit sont portées disparues dans la seule région de Sabalet Ben Ammar (banlieue nord-ouest de la capitale) sur la route de Bizerte (nord), après avoir été surpris par des eaux diluviennes, alors qu’ils étaient à l’intérieur de leurs véhicules, a précisé l’agence officielle TAP.
«La protection civile est arrivée dans les temps pour secourir sur les lieux sinistrés, plusieurs usagers de la route et dégager les corps des personnes décédées, ce qui a permis de réduire les pertes», a ajouté l’agence. Une autre personne a trouvé la mort à Tunis après que sa voiture a été emportée par les flots, selon la radio. Les pluies diluviennes qui sont tombées samedi, principalement sur le nord du pays, ont gonflé les oueds qui ont débordé, entraînant l’interruption de la circulation sur de nombreuses routes et isolant certaines agglomérations.
De nombreux quartiers de la capitale et de ses environs étaient inondés et les eaux, dont le niveau était particulièrement élevé, ont envahi un grand nombre d’habitations. Par ailleurs, plusieurs matches de football ont été interrompus. Après une accalmie dans la soirée, le bureau de météorologie national prévoyait une reprise des fortes pluies pour lundi.
Le président Zine El Abidine Ben Ali a «donné ses directives aux structures et services concernés en vue d’assurer le suivi de la situation dans toutes les régions affectées et d’apporter, dans ces conditions climatiques exceptionnelles les secours, l’assitance et les aides nécessaires aux personnes sinistrées», a indiqué le porte-parole de la présidence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *