Agadir : Les acteurs associatifs formés à la démocratie participative

Agadir : Les acteurs associatifs formés  à la démocratie participative

La réussite de ce chantier requiert une implication collective

Trente acteurs associatifs ont bénéficié du 27 au 29 octobre d’une session de formation dédiée au renforcement des capacités des associations dans le domaine de la démocratie participative.

Cette session présidée par Mustapha El Khalfi, ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, s’inscrit dans le cadre d’un programme de formation qui vise à contribuer au renforcement des capacités des associations, en tant que partenaire stratégique dans la mise en œuvre de la démocratie participative, à même de permettre aux participants de se doter de connaissances théoriques d’ordre juridique et institutionnel ayant trait à la démocratie participative, outre l’amélioration des compétences des participants en matière de plaidoirie auprès des autorités publiques.

Dans son intervention, M. El Khalfi a mis l’accent sur la dynamique qu’a connue la société civile durant les deux dernières décennies. Et d’ajouter que le programme gouvernemental 2017-2021 propose plusieurs mécanismes pour soutenir les organisations de la société civile, notamment l’amélioration des ressources financières, le développement des partenariats publics pour un accès équitable et transparent au financement public, selon des critères référentiels clairs.

Il a, dans ce cadre, fait savoir que la réussite du chantier de la démocratie participative requiert une implication collective et une sensibilisation à l’importance de ce processus dans le renforcement du système démocratique et sociétal, notant que le renforcement de la société civile, fondée sur la participation citoyenne et pluraliste, la bonne gouvernance, nécessite notamment la consolidation de ses compétences.

Les travaux de cette formation ont été axés notamment sur le cadre juridique des mécanismes participatifs du dialogue et de concertation au niveau territorial et sur la présentation des expériences des instances consultatives territoriales et des expériences relatives à la mise en œuvre du mécanisme de présentation des pétitions aux conseils territoriaux.

Cette session de formation porte notamment sur la définition des mécanismes de la démocratie participative, l’engagement d’une réflexion commune sur les obstacles et les défis posés et les moyens d’y faire face, ainsi que sur la proposition des formes de coopération et de coordination possibles entre les différentes parties actives dans le domaine de la démocratie participative.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *