Dialogue social: De nouveaux rounds annoncés

Dialogue social: De nouveaux rounds annoncés

Cette annonce intervient avec la tenue de la commission du secteur public pour le dialogue social, lundi dernier à Rabat. Il s’agit en effet, de la deuxième réunion sous la présidence du ministre chargé de la Fonction publique et la Modernisation de l'Administration, Mohamed Moubdii avec les centrales syndicales les plus représentatives.

Cette rencontre qui a regroupé le responsable gouvernemental avec les représentants des différents syndicats, s’inscrit selon le ministère, dans la continuité d'une première réunion, qui s'est tenue le 3 mars courant, en présence des représentants de l'Union marocaine du travail, de la Confédération démocratique du travail et de la Fédération démocratique du travail.

Pour rappel, les partenaires sociaux réunis sous la présidence du chef de gouvernement le 10 février dernier avaient convenu de créer des commissions thématiques concernant notamment le secteur de la fonction public, le secteur privé, les élections professionnelles et la réforme de la CMR (Caisse Marocaine de Retraite).

Les responsables au sein du Ministère affirment que la dernière réunion de la Commission du secteur public a été consacrée à l'examen les différents points contenus dans l'ordre du jour. Par la suite, les participants à la réunion ont convenu de se retrouver de nouveau dans le cadre de nouvelles réunions. Toutefois, aucune date n'a été annoncée concernant les prochains rounds de négociations.

De leur côté, les syndicats avaient donné des signes d’impatiente allant jusqu’à remettre en cause la volonté de l’Exécutif pour trouver un accord. Ce fut d’ailleurs la condition des centrales syndicales qui avaient exigé du gouvernement la tenue de négociations pour déboucher sur des résultats et un accord concret au cours de ce mois mars.

L'Union marocaine du travail, de la Confédération démocratique du travail et de la Fédération démocratique du travail avaient réuni une première fois leurs instances la semaine passée. A l’issue de cette dernière réunion, les trois syndicats avaient critiqué la lenteur du dialogue. Une autre réunion de ces centrales syndicales étaient prévue hier mardi, pour faire le point sur l’état d’avancement des négociations avec le gouvernement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *