Karim Ghellab coordonnera son élaboration: Le programme électoral du PI fin avril

Karim Ghellab coordonnera son élaboration: Le programme électoral du PI fin avril

Ce dernier a tenu d’emblée à clarifier la position de son parti mais également celles des autres forces de l’opposition au sujet des calendriers des élections. «Une rumeur circule concernant la demande de l’opposition du report des prochaines élections. Nous avons dans ce sens demandé lors de notre réunion avec le ministre de l’intérieur la publication d’un communiqué officiel pour clarifier les choses une fois pour toutes. Nous n’avons pas demandé un report et nous sommes prêts pour les élections», a expliqué le responsable istiqlalien. Il faut dire que les travaux du comité ont été dominés par le débat sur les prochaines élections prévues en septembre prochain. Pour les prochaines échéances électorales, le PI vise la tête du classement.

L’ancien ministre dans les gouvernements Jettou et El Fassi, Taoufiq Hjira se dit confiant quant à la capacité du parti à gagner les élections. «L’Istiqlal était resté longtemps en tant que numéro un dans les élections locales», a rappelé le président du conseil national du PI. Pour ce faire, le parti compte notamment miser sur son relais syndical, l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM). Mohamed Kafi Charrat, secrétaire général de la centrale syndicale, était présent d’ailleurs lors du comité central du PI.

L’UGTM sera confrontée à un premier test dès le mois de juin à l’occasion des élections professionnelles qui sont également un premier véritable test pour l’Istiqlal version Chabat. En attendant, les responsables du parti et du syndicat se félicitent d’ores et déjà de la coopération sur le terrain de leurs militants respectifs. Alors que les élections professionnelles ouvriront le bal des échéances électorales de 2015, l’Istiqlal veut se démarquer en lançant l’élaboration de son programme électoral.

Dans ce sens, Karim Ghellab semble avoir été désigné par le parti de la balance pour élaborer le programme du parti. Plus concrètement, l’ancien président de la première Chambre parlementaire annonce la tenue tout au long du mois d’avril des conseils provinciaux du parti. L’objectif est d’élaborer des programmes adaptés à la fois pour les communes et arrondissements. Les Istiqlaliens annoncent, en outre, l’organisation de portes ouvertes au cours des mois de mai et juin destinées aux citoyens et aux acteurs locaux dans le but d’établir un ordre des priorités à une échelle locale.

Pour sa part, le secrétaire général du PI, Hamid Chabat, se chargera d’animer des meetings dans plusieurs régions du Royaume. Le prochain meeting aura lieu dans la ville d’Errachidia. Celle-ci avait accueilli l’un des derniers meetings du chef de gouvernement et secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) Abdelilah Benkirane. Simple coïncidence ? En tout cas, la partie ne fait que commencer pour les deux partis…et pour les deux hommes.
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *