Le PPS appelle au bannissement des pratiques électorales négatives

Le PPS appelle au bannissement des pratiques électorales négatives

Le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Ismaïl Alaoui, a appelé, dimanche, au bannissement de toutes les pratiques négatives qui contribuent à la désaffection politique des citoyens.
Lors d’un meeting électoral à Ait Wahi, dans la région de Tiflet, M. Alaoui a invité les électeurs à participer massivement aux communales du 12 juin, soulignant que c’est grâce à la lutte contre le clientélisme et la corruption que l’on peut redonner confiance aux citoyens en l’action politique et les inciter à s’impliquer en masse dans le scrutin. Le programme du PPS pour les communales 2009 est basé sur un «engagement effectif» et non sur des «promesses de circonstance», a-t-il dit, ajoutant que son Parti accorde un intérêt tout particulier au monde rural où il faudra éradiquer l’analphabétisme, réduire la mortalité maternelle et infantile et promouvoir l’accès aux services sanitaires et à l’éducation.
Le PPS se fixe pour objectif l’amélioration de l’action des collectivités locales en matière de développement, ainsi que la réconciliation du citoyen avec l’action politique et la gestion de la chose locale, a-t-il affirmé.
De son côté, Khalid Naciri, membre du Bureau politique du PPS, a appelé les citoyens à participer massivement aux élections du 12 juin, avec un esprit décourageant pour les pratiques électorales déloyales.
Le PPS entend garantir aux citoyens l’accès aux services de proximité et répondre à leurs attentes, a-t-il dit, soulignant qu’il appartient aux électeurs de veiller à choisir, en toute liberté, les candidats aptes à les représenter dans la gestion de la chose locale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *