Sahara : «Contre la position suédoise, le Maroc usera de tous les moyens légitimes »

Sahara : «Contre la position suédoise, le Maroc usera de tous les moyens légitimes »

Pour faire face à la position hostile de la Suède contre la cause nationale Marocaine, le Maroc, avec ses forces vives rassemblées autour de S.M le Roi, usera de tous les moyens légaux et légitimes, politiques, diplomatiques et économiques, et ce, avec toute la fermeté nécessaire pour défendre l’intégrité territoriale et les intérêts suprêmes de la nation.

C’est ce qu’on souligné les dirigeants du PPS mardi 29 septembre à l’issu de la réunion urgente rassemblant les secrétaires généraux des partis politiques marocains  avec le chef de gouvernement, lundi 28 septembre 2015. Une réunion qui avait pour but  d’examiner les derniers développements en relation avec une proposition de loi suédoise visant à reconnaitre les séparatistes de la fantomatique «RASD».

Ainsi le PPS, à l’instar des partis politiques prenant part à cette rencontre a fermement condamné, dans un communiqué, «les tentatives douteuses et initiatives hostiles de certaines forces politiques suédoises gouvernementales et parlementaires  qui portent atteinte à la souveraineté et l’identité marocaine ».   

Par ailleurs, le PPS a appelé l’ensemble des forces nationales et acteurs du peuple marocain à une mobilisation générale et à resserrer les rangs  dans le cadre d’un front national fort pour faire face à toutes les tentatives qui porte atteinte à la première cause nationale.

Dans ce sens, le PPS a souligné sa prédisposition à servir toutes les initiatives pour la défense le cette cause que ce soit auprès des forces politiques suédoises ou leurs semblables dans les autres pays d’Europe.

Pour rappel, l’inauguration du projet du centre commercial de la société suédoise IKEA à Zenata (préfecture de Mohammadia) prévue le mardi 29 septembre 2015 a été annulée par les autorités de la Wilaya de Casablanca. Une décision justifiée par le fait que le centre commercial IKEA ne dispose pas de certificat de conformité, qui doit être délivré par la commune et les administrations concernées.

La Wilaya a ainsi souligné lundi soir que l'annonce par les responsables de la société IKEA d'une nouvelle date d'inauguration n'engage en rien l'administration marocaine.



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *