Sajid à Benkirane : «Nous allons nous concerter avec notre allié le RNI»

Sajid à Benkirane : «Nous allons nous concerter avec notre allié le RNI»

Le secrétaire général de l’Union constitutionnelle invité dans le cadre des concertations pour la formation d’une majorité

Mohamed Sajid, secrétaire général du parti de l’Union constitutionnelle (UC), était hier l’hôte du chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane.

Sajid a été reçu au siège du Parti de la justice et du développement (PJD) à Rabat, dans le cadre des concertations menées par le secrétaire général du parti de la lampe pour la formation d’une nouvelle majorité gouvernementale. «Nous sommes optimistes et nous espérons que la formation du prochain gouvernement sera facile», a-t-il déclaré à la sortie de sa réunion avec le numéro un du PJD. Et de poursuivre: «Nous attendons de la part du chef de gouvernement une bonne offre que nous allons discuter au sein de nos instances et avec notre allié le RNI». C’est le quatrième chef de parti reçu par le duo Benkirane et Saadeddine Othmani, le président du conseil national du PJD, dans le cadre des concertations.

Avant Sajid, les secrétaires généraux du Mouvement populaire (MP), du Parti du progrès et du socialisme (PPS) ainsi que les partis de l’Istiqlal (PI) et de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) étaient eux aussi passés au siège du PJD.

Si tous les autres chefs de partis étaient accompagnés par des membres de la direction de leurs partis respectifs, Mohamed Sajid a, lui, choisi de venir tout seul. Cela dit, l’UC a d’ores et déjà lié son sort à celui du parti du Rassemblement national des indépendants (RNI). Les deux formations vont constituer au cours de la prochaine législature un groupe parlementaire commun. Les deux partis pourraient adopter la même posture quant à leur prochain positionnement à la majorité ou à l’opposition.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *