Sans surprise, le parti de l’Istiqlal en tête à Laâyoune: Il a dominé le conseil communal et le conseil régional

Sans surprise, le parti de l’Istiqlal en tête à Laâyoune: Il a dominé le conseil communal et le conseil régional

Sans la moindre surprise la liste électorale conduite par l’homme fort du parti de la balance dans les provinces du sud du Royaume, Moulay Hamdi Ouled Rachid, s’est taillé la part du lion au niveau du conseil communal de Laâyoune, en  obtenant 30 sur les 47 sièges que compte ce conseil, selon les résultats annoncés samedi par le wali de la région de Laâyoune, Mohamed Yahdih Bouchaâb.

La 2ème place est revenue à la liste du Rassemblement national des indépendants (RNI) avec 7 sièges, suivi du Parti  de la justice et du développement (PJD) dont les membres siègent pour la première fois au sein de ce conseil avec 6 places, et du Parti du progrès et du socialisme qui a obtenu 4 sièges et dont la liste a été conduite par la députée parlementaire Kajmoula Bent Abi.

Même scénario pour le conseil régional, où le parti de l’Istiqlal a réalisé un bon score en obtenant 20 sur 39 sièges que compte ce conseil, dont 11 gagnés au niveau de Laâyoune, 3 pour Boujdour, 2 pour Tarfaya et 4 pour Smara. A la 2ème place on retrouve le RNI avec 10 sièges, le PAM 4 sièges, le PJD et le MP 2 sièges chacun, et un siège pour l’Union constitutionnelle.
Les candidats du PI ont également dominé les autres communes rurales, notamment Dcheira, Amgala, Elhagounia, Tfariti, et Sidi Ahmed Laâroussi.

Afin de mettre toutes les chances de son côté, ce parti a tablé sur des candidats très bien implantés dans ces régions, notamment grâce aux liens tribaux qu’ils tissent avec les électeurs, en l’occurrence la famille Ouled Rachid laquelle est très bien enracinée politiquement dans la région, et dont les membres président déjà les Chambres professionnelles au niveau de cette région. Sidi Moulay Hamdi Ouled Rachid et Sidi Hamdi Ouled Rachid devront être reconduits  respectivement président du conseil communal et du conseil régional.

Pour ces élections, ce parti a assuré une couverture de l’ordre de 100 pour 100. Par ailleurs, le taux de participation à ce double scrutin au niveau de la commune de Laâyoune a atteint 41% contre environ 58% lors des Communales de 2009.

A noter que la nouvelle région de Laâyoune-Sakia El-Hamra est composée désormais de 4 provinces : Laâyoune, Boujdour, Smara et Tarfaya.
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *