Hassan Tarek : «La relance de la Koutla est une réaction à l’alliance des quatre»

Hassan Tarek : «La relance de la Koutla est une réaction à l’alliance des quatre»



ALM : Quel commentaire faites-vous de la mise en place des commissions de travail communes ?
Hassan Tarek : Je pense que la Koutla est un cadre qui est toujours valable. C’est un cadre politique et historique qui regroupe des partis politiques démocratiques. Il est normal que ce bloc se prépare aux prochaines échéances que connaîtra le Maroc en unifiant ses rangs.

Certains observateurs affirment que la relance de la Koutla est une réaction à l’alliance des quatre. Qu’en dites-vous?
A chaque fois qu’on nous pose cette question, les observateurs ont l’impression qu’il s’agit d’un sujet embarrassant pour nous. Nous disons aujourd’hui, en toute clarté et pour mettre fin à cette polémique, que la relance de la Koutla démocratique est une réaction à l’alliance de droite. Et après ? Où est le problème ? On fait de la politique. A l’heure où la droite se restructure pour entamer les prochaines élections, nous n’allons pas rester les bras croisés. Aussi, à l’heure où certains s’apprêtent à servir aux Marocains du réchauffé nous sommes dans l’obligation, en tant que partis démocratiques, de réagir. On ne cesse de parler de la nécessité de mettre en place des alliances et des pôles politiques et lorsqu’on commence à s’inscrire dans cette perspective, certains disent que ce pôle a été créé en réaction à l’autre. Ce n’est pas comme ça qu’il faut aborder cette question.

Comment évaluez-vous les chances de la Koutla lors des élections?
En fait, ce qui fait la force des partis de la Koutla, à savoir le PPS, l’USFP et l’Istiqlal, c’est qu’il s’agit de partis qui ont une certaine distance vis-à-vis de l’Etat. Il s’agit de partis qui sont indépendants. Ils sont, de ce fait, les mieux qualifiés pour garantir une interprétation démocratique des dispositions avant-gardistes de la nouvelle Constitution.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *