La nouvelle mission du croissant-rouge marocain

Dans une allocution lue en son nom par le secrétaire général du Croissant-Rouge, M. Bensaoud Badreddine, à l’ouverture d’un atelier régional de formation dans le domaine de la diffusion du DIH, SAR la princesse lalla Malika a indiqué que cette manifestation a pour objectif la mise en place de mécanismes régionaux en vue de permettre au CRM de remplir sa mission dans la diffusion du DIH qui se base sur les 4 conventions de Genève de 1949 et des deux protocoles additionnels de 1977.
SAR la Princesse Lalla Malika a, en outre, indiqué que cette mission vient appuyer les efforts déployés par le gouvernement pour la mise en oeuvre du DIH, rappelant à cet égard la convention conclue entre le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse et le comité international de la croix rouge pour inclure les principes du DIH dans les programmes scolaires ainsi que pour leur enseignement au niveau des facultés de droit. La décision du gouvernement de créer une commission interministérielle chargée de l’intégration du DIH dans les législations nationales et de son adaptation aux normes internationales, sont de nature à faire aboutir les efforts déployés au niveau national dans le but d’appliquer et de faire respecter de droit.
C’est ainsi, a-t-elle conclu, que le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, a franchi des pas géants dans le domaine de la diffusion de la culture des droits de l’homme et la création de mécanismes à même de renforcer cette culture.
Pour sa part, M. Herald Schmid, délégué régional du Comité international de la Croix Rouge (CICR) au Maghreb a indiqué que cette manifestation a pour objectif de sensibiliser, aussi bien les membres du CICR que les volontaires, au Droit international humain, amis également de faire connaître les actions du mouvement international de la Croix Rouge et du Croissant-Rouge qui sont guidées par les principes fondamentaux: humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité et universalité.
Dans une déclaration à la MAP, M. Schmid a souligné qu’il s’agit là de la première manifestation au niveau national qui sera suivie d’autres ateliers similaires organisés dans toutes les régions du Royaume, précisant qu’un programme visant la diffusion du DIH a déjà été lancé au sein du CRM et auprès de la population.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *