L’axe Rabat-Paris se consolide

L’axe Rabat-Paris se consolide

Sur invitation du Premier ministre Driss Jettou, son homologue français, Jean Pierre Raffarin, entame demain une visite officielle au Maroc de deux jours afin de participer à la 5ème rencontre franco-marocaine des chefs de gouvernement. Son arrivée est prévue à 16 heures. Juste après, un séminaire intergouvernemental sera organisé à l’hôtel Hilton de Rabat où plusieurs membres du gouvernement et autres responsables français s’entretiendront avec leurs homologues marocains. La délégation française comporte, notamment, les ministres des Affaires étrangères, de l’Equipement, de la Santé, de l’Industrie, de l’Enseignement scolaire, et des Relations avec le Parlement. « Cette rencontre, la cinquième depuis 1997, définira un programme de travail axé sur la modernisation économique et la politique de proximité », a déclaré le porte-parole du Quai d’Orsay (la primature française). En effet, les thèmes qui seront traités par les différentes commissions seront axés, essentiellement, sur les grands chantiers inscrits comme prioritaires dans le programme d’action du gouvernement Jettou. Il s’agit notamment du transport, de la santé, de l’éducation et la mise à niveau économique. La délégation française comptera, entre autres, les ministres des Affaires étrangères, de l’Equipement et de la Santé, ainsi que les titulaires des portefeuilles de l’industrie, de l’enseignement scolaire. Le séminaire intergouvernemental aura donc pour objectif de mettre en exergue l’ensemble des dossiers socio-économiques dans lesquels la France peut jouer un rôle vital. A l’issue de ces rencontres interministérielles, il est prévu que des accords soient signés sous la présidence des deux chefs de gouvernements. Ces derniers signeront une convention rénovant les méthodes de la coopération culturelle, scientifique et technique franco-marocaine. Il s’agit, en fait, d’un accord-cadre qui date de 1944. Par ailleurs, la Direction de l’Investissement avec l’Agence Française pour l’Investissement International signeront également une convention de coopération. A noter que le ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oualalou, vient d’achever une visite en France, au cours de laquelle il a eu des entretiens avec Francis Mer, son homologue des Finances, de l’Economie et de l’Industrie. En outre, un séminaire franco-marocain d’entreprises sera organisé durant la visite concernant les infrastructures, le logement social et l’environnement au Maroc. Ce séminaire sera clôturé par les deux Premiers ministres, Jettou et Raffarin. Le dossier du Sahara sera « très probablement » traité par les deux chefs de gouvernements. A ce sujet, le porte-parole du Quai d’Orsay a rappelé la position officielle de la France: « le règlement de la question du Sahara occidental ne sera possible qu’avec l’assentiment de l’ensemble des parties concernées ». Le déplacement de ce dernier au Maroc s’inscrit dans le cadre des préparatifs de la visite d’Etat du Président Jaques Chirac en octobre prochain. La France a toujours été un soutien pour le Maroc dans toutes les instances internationales ou régionales. C’est ainsi que Rabat compte énormément sur l’appui français au sein de l’Union européenne avec laquelle le Maroc veut bénéficier d’un « statut particulier ». C’est ce qui a été d’ailleurs souligné par Driss Jettou, lors de sa dernière visite à Paris et à Bruxelles, le mois dernier.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *