Première étude sur le cancer au Maroc

Le Maroc dispose enfin de sa première étude sur le cancer. Les membres de l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer ont organisé, mardi 7 mars, à Casablanca, une conférence de presse pour annoncer les résultats de cette étude sur les perceptions et les attitudes des Marocains à l’égard du cancer.
Réalisée par le cabinet Argos, cette étude révèle que 77 % des personnes interrogées estiment que le cancer du poumon est dû au tabac, 65 % pensent que le cancer du sein est dû à l’arrêt brusque de l’allaitement, 63 % estiment que le cancer est dû au manque d’hygiène, 59 % par le bain durant la période de menstruation, 52 % par le stress et 45 % par les microbes.
Des statistiques qui montrent et démontrent que la majorité des Marocains ne sont pas suffisamment informés sur cette maladie.
C’est pour cette raison qu’une large campagne de communication sera menée dans les semaines prochaines pour sensibiliser la population.
Le manque d’informations se fait également sentir auprès de cet échantillon de 400 personnes interrogées sur les chances de guérison.
À cette question, 54 % des sondés trouvent que les chances sont faibles à très faibles, tandis que 67 % pensent que ces chances dépendent des moyens financiers.
Une autre révélation, et non des moindres, annoncée par cette étude concerne le coût élevé du traitement et la cherté des médicaments.
En fait, 67 % des questionnés considèrent que le coût de la médecine moderne est la raison principale qui pousse les malades à recourir à la médecine traditionnelle.
Mise en ligne sur le site Internet de cette association  (www.contrelecancer.ma), l’étude a dévoilé que le patient emprunte souvent les circuits de la médecine traditionnelle avant d’envisager le traitement médical. Un retard qui complique les choses aussi bien pour le malade que pour le médecin et qui réduit les chances de guérison.
Les cancérologues ne le répéteront jamais assez : plus tôt dépisté, plus tôt guéri.

 Une marche contre le cancer du sein

Une marche contre le cancer du sein est prévue pour le samedi 11 mars de 8h00 à 12h, à Rabat. Organisée par l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer, et le Cercle diplomatique de Rabat, cette marche vise la sensibilisation des femmes sur cette maladie.
Cette marche partira de l’hôtel Hilton de Rabat pour arriver à la municipalité de Salé (Place Bab Mrissa). Plusieurs allocutions seront prononcées à cette occasion notamment par le Pr. Raja Aghzadi, présidente de l’Association cœur de femmes, Malika Benouhoud, directrice de l’Association marocaine de lutte contre le cancer et Fatima Dadsi-Boutaleb et le Dr Laïla Laâlou, respectivement présidente et secrétaire générale de l’Association des amis de l’Institut d’oncologie.
Une autre manifestation est prévue également à Casablanca le dimanche 26 mars. Il s’agit d’une course organisée par le Pr. Raja Aghzadi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *