Provinces du Sud: Un programme pour sauvegarder l’artisanat

Provinces du Sud: Un programme pour sauvegarder l’artisanat

Selon la ministre, cette opération vise aussi bien le soutien des artisans que la réhabilitation du secteur de manière à répondre à la demande du marché.

Quatre métiers d’artisanat seront valorisés par le Programme de sauvegarde des métiers en voie de disparition lancé lundi dernier à Laâyoune par Fatéma Marouane, ministre de l’artisanat, de l’économie sociale et solidaire.

Sauvegarder et mettre en valeur les métiers menacés de disparition dans les régions du sud du Royaume, tel est l’objectif de ce programme qui concerne 4 filières jugées prioritaires, à savoir la sculpture de bois, les articles végétaux, le tissage des tentes traditionnels et la maroquinerie.
Ce plan a pour objectif la mise à niveau et le développement des produits de l’artisanat ainsi que l’amélioration des conditions de travail des artisans et de leurs revenus, et ce à travers le renforcement de leur capacité de production et la satisfaction des besoins du marché. Il s’inscrit également dans le cadre des actions d’appui et d’accompagnement menées par le ministère au niveau des différents maillons de la chaîne de production au profit des mono-artisans, qui constituent une part importante du tissu productif de l’artisanat.

Lors de son intervention durant la cérémonie organisée pour le lancement dudit programme, La ministre a mis en avant le rôle crucial du secteur de l’artisanat dans le développement socio-économique de la région et sa contribution dans les secteurs de production, d’emploi, de formation et de l’export. La ministre a fait savoir que cette opération vise aussi bien le soutien des artisans que la réhabilitation du secteur de manière à répondre à la demande du marché. Elle a souligné que cette action s’inscrit dans le cadre de la politique du ministère visant l’appui et le renforcement des capacités des artisans et artisanes qui constituent des acteurs essentiels pour le secteur et participent, par conséquent, à la promotion socio-économique des provinces du sud du Royaume.

L’artisanat représente un legs historique incommensurable pour les populations sahraouies des provinces du sud du Royaume. De nouvelles tendances de production en même temps que les méthodes de commercialisation ont connu de grandes transformations résultant de la sédentarisation des Sahraouis ainsi que les changements intervenus dans leurs habitudes de consommation. D’ailleurs, ce secteur emploie plus 960 artisans au niveau de la région de Laâyoune-Sakia-
El-Hamra représentant 2% de la population active de la région et comportant 14 secteurs de production en plus du complexe d’artisanat destiné à rehausser le niveau d’éducation et d’expertise des jeunes artisans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *