Réaction : La famille Kettani réagit

Nous avons pris connaissance des articles publiés dans certains journaux au sujet de l’arrestation de notre fils Hassan kettani. Nous avons été profondément attristés par différentes médisances et accusations exprimées dans ces journaux, et dépourvues de justification. Pour cela, nous avons jugé nécessaire d’apporter à l’opinion publique nationale les éclaircissements suivants :
– Ces journaux se sont érigés en véritables juges, portant des accusations fausses, et même des jugements avant toute sentence du tribunal à l’encontre de notre fils Hassan Kettani, certaines de ces accusations ne figurent même pas dans l’acte officiel d’accusation.
– L’accusation d’appel à la violence, qui a été largement diffusée dans ces journaux, ne figure dans aucune des prêches de Hassan Kettani, dans aucun de ses cours, dans aucun de ses articles ou interviews publiées dans ces mêmes journaux ; bien au contraire, il a toujours prêché la modération et l’ouverture.
– M. Hassan Kettani a toujours déclaré qu’il n’appartenait à aucune Association ni Organisation dite «Assalafia al jihadia».
– Au sujet des passeports qui ont été à la une dans ces journaux ou hebdomadaires, Monsieur le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, a prétendu selon l’un de ces organes de presse, que M. Hassan kettani était impliqué dans la détention de passeports ayant pour but de «rapatrier des moujahidines». Certes, aucune accusation n’a aucun fondement.
Notre désir, à travers ce communiqué, est d’éclairer l’opinion publique nationale afin d’éliminer toute accusation qui relèverait plutôt de l’imaginaire et de faire apparaître la vérité.
Pour ce,nous avons une confiance totale dans notre justice.

• La famille de M.Kettani

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *