Remèdes contre le rhume : des risques de perte de l’odorat

Les remèdes homéopathiques contre le rhume à base de zinc, vendus sans ordonnance sous forme de spray ou de gel, sont inefficaces et peuvent entraîner une perte de l’odorat, selon une étude publiée lundi aux Etats-Unis dans la revue Archives of Otolaryngology. L’enquête, réalisée par Terence Davidson et Wendy Smith de l’Université de Californie à San Diego, a porté sur 25 patients et sur des études de données cliniques, biologiques et expérimentales. Une seule des différentes études passées en revue par les chercheurs a montré que le remède à base de zinc pouvait être efficace, mais cette étude était financée par les fabricants du traitement. « En plus des inquiétudes concernant l’efficacité des traitements par voie nasale, des éléments montrent que ce médicament pourrait être lié à des cas potentiellement graves d’hyposmie (diminution de l’odorat) et d’anosmie (perte de l’odorat) », affirme l’étude. Les auteurs de ces travaux ont appelé l’autorité américaine de régulation des médicaments (FDA) à mettre en place des règles plus strictes pour encadrer l’usage de ces traitements. La revue Archives of Otolaryngology est une publication du Journal of the American Medical Association (JAMA).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *