S.M. le Roi reçoit ses hôtes africains

S.M. le Roi Mohammed VI a reçu, mercredi en fin de matinée au cabinet royal à Rabat, les présidents Libérien Charles Taylor, Guinéen Lansana Conté et Sierra Léonais Ahmed Tejan Kabbah. Le président libérien était accompagné lors de cette audience de MM. Monie Captan, ministre des Affaires Etrangères et Lewis Brown, Conseiller pour la sécurité nationale.
Le président guinéen était accompagné de Mme Camara Hadja Mahawa Bangoura, ministre des Affaires Etrangères et du colonel Kerfallah Camara, chef d’état major général des forces armées guinéennes. Le président Sierras Léonais était accompagné de MM. Chief Hinga Norman, vice ministre de la Défense et Cheka Manfaray, secrétaire du président. Le souverain a tenu une séance de travail avec les trois chefs d’Etat africains, qui participent à Rabat à un sommet de réconciliation, à l’initiative de SM le Roi.
Cette séance s’est déroulée en présence de MM. Mohamed Benaissa, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, Mohamed Rochdi Chraibi, directeur du cabinet de SM le Roi et Taib Fassi Fihri, secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères et à la Coopération. Le sommet des chefs d’Etat du Libéria, de Sierra Leone et de Guinée, devait s’achever mercredi par l’adoption d’un texte marquant la volonté de réconciliation des pays de la région du fleuve Mano. Les présidents libérien, sierra-léonais et guinéen étaient tombés d’accord sur un projet de communiqué final visant à apaiser les tensions qui persistent dans ces trois pays de l’ouest africain, rapportent des agences citant des sources concordantes.
Les trois pays riverains du fleuve Mano, qui s’accusent mutuellement de soutenir des mouvements de rebellion armée, devraient s’engager à cesser toute ingérence dans les affaires internes de leurs voisins. Un mécanisme de concertation devrait être mis en place pour sceller la réconciliation de la sous-région de l’ouest africain et pour assurer le suivi des décisions prises lors du sommet.
Les travaux des trois chefs d’Etat avaient été précédés mardi d’une rencontre des chefs de la diplomatie des trois pays. L’ambassadeur itinérant du président libérien Charles Taylor, Mohamed Salamé, a exprimé les vifs remerciements du Liberia au Maroc pour avoir pu réunir ce sommet régional, initiative que diverses tentatives d’intermédiation n’avaient pu réussir. De son côté, l’Union Européenne s’est félicitée de la tenue du sommet, jointe en cela par le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, qui a eu un entretien téléphonique avec SM le Roi pour examiner les voies de la paix dans la région concernée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *