Abdelmalek Abroun : «La présidence de la FRMF doit être réservée à la personne la plus apte»

Abdelmalek Abroun : «La présidence de la FRMF doit être réservée à la personne la plus apte»


ALM : L’assemblée générale de la Fédération royale marocaine de football aura lieu le 16 avril. Ne pensez-vous pas présenter votre candidature ?
Abdelmalek Abroun : Je ne me suis introduit dans la gestion du football que depuis trois ans.
Avec l’ensemble des dirigeants, on a donné ce qu’on a pu pour promouvoir le sport dans la ville de Tétouan. La décision de Housni Benslimane de ne pas renouveler sa candidature à la tête de la présidence m’a surpris. La porte de la candidature est alors ouverte. Toutefois, la présidence de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) doit être réservée à la personne la plus apte. Personnellement, je ne compte pas déposer ma candidature dans l’immédiat, mais dans l’avenir, cela est possible.

Que représente pour vous la consécration des benjamins de Tétouan dans le championnat national scolaire ?
Cette réalisation est le résultat d’un travail profond qui ne date pas d’aujourd’hui. Le Moghreb de Tétouan (MAT) a fait un travail immense. C’est une victoire qui restera gravée dans l’histoire. Les benjamins auront l’occasion de voir le niveau de jeu et la formation en Amérique latine. Tous ces enfants évoluent au sein de l’école du Moghreb de Tétouan.

Côté championnat national, comment évaluez-vous la prestation de votre équipe ?
Notre but était de rajeunir l’équipe. On a réussi cette mission. La preuve c’est qu’on occupe la deuxième place au championnat des jeunes après l’équipe du WAC. Au championnat, cette saison, on a fait un bon démarrage. Après, il y a une période creuse. Les footballeurs ont malheureusement toujours un esprit d’amateurs. Actuellement, on est à la septième place au classement du championnat national et on peut améliorer notre classement.
 
Comptez-vous continuer avec l’entraîneur Abderrahim Talib ?
Le service de Abderrahim Talib est jusqu’à aujourd’hui bien fait. Il a fourni un bon travail dans la formation et le rajeunissement de l’équipe. Il réussit parfaitement sa mission et on n’a pas l’intention de le changer. Au contraire,
nous espérons que Abderrahim Talib prolongera son contrat au sein du MAT.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *