Le MAS décroche son sixième sacre

L’équipe du MAS  s’est adjugée samedi dernier à Rabat le titre de la Coupe du Trône du basket-ball pour la saison 2007-2008 en s’imposant face au Raja par le score de 79 à 66 points. Il s’agit du sixième sacre «des Jaunes et noirs » après ceux de 1988-89, 1991-92, 1994-95 et 1996-97. Au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah, les mordus de la balle orange ont eu droit à un plateau inédit opposant deux ténors nationaux de la discipline avec pour objectif étoffer leur palmarès par un autre titre de cette prestigieuse Coupe. Les Fassis ont affiché leur suprématie dès le coup d’envoi du match ce qui a brouillé les cartes de l’adversaire. Les Rajaouis, troisièmes en championnat, n’ont pas très convaincus. Les Verts, qui étaient à leur quatrième finale avaient remporté la Coupe en 1998 et 2000. Mais lors de cette finale, ils se sont contentés de courir après le score tout au long de la rencontre. Grâce à leur habilité dans les lancers à trois points, les Fassis, eux ont vite pris en main la partie profitant également du manque de concentration des joueurs du Raja, perdus sur le terrain. Cette victoire est de bonne augure pour le MAS, qui disputera le Championnat arabe des clubs la semaine prochaine en Jordanie. Parmi les joueurs qui ont brillé lors de cette finale, les Sénégalais Matar Mbaye et Alpha Traoré et le Marocain Bassim Houari, côté MAS, Mounir Bouhlal, Mourad Fenjaoui et le Sénégalais Abdelkader Ndine, côté Raja. La finale qui était officiée pour la première fois par une femme arbitre, Nezha Hanafi, assistée par Samir Aba-Akil et Mohamed Zyade s’est déroulée en présence, notamment, de Nawal El Moutawakil, ministre de le Jeunesse et des Sports, et Noureddine Benabdenbi, secrétaire général du Comité national olympique (CNOM) et président de la Fédération royale marocaine de basket-ball (FRMBB). Bouchcaib El Guerch, l’entraîneur du Raja, a estimé que ses hommes n’étaient pas au rendez-vous et ont produit un jeu fébrile, reconnaissant les mérites de l’adversaire. Inversement, les hommes de Ali Aït Ouali qui disputaient leur 12è finale de Dame coupe, se sont imposés lors de tous les quart-temps ( 24-20, 42-37, 62-51 et 79-66), chassant le signe indien après 11 ans du dernier titre (1996-97) et deux finales prévues devant les Verts (1998-99 et 2000-01). Dans la dernière édition, l’équipe de l’AS Salé s’est emparée du titre aux dépens des Fassis.
En lever de rideau, l’équipe féminine des FAR a remporté la finale de la coupe du Trône (2007-08) aux dépens du Wydad de Casablanca par 46 à 37, décrochant son dixième titre. Le WAC, qui coure toujours derrière sa première Coupe, a perdu sa deuxième finale devant la même équipe (2005-06). Au terme de la finale masculine, Mme El Moutawakil a procédé à la remise des Trophées aux capitaines des équipes victorieuses (MAS et FAR). De même, un hommage a été rendu à Abdelmjid Yamani, ancien joueur et dirigeant du FUS et arbitre, qui a reçu un titre honorifique de la Fédération internationale de basket-ball.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *