970x250

Pour un mandat de 2 ans : La HACA aux commandes du Réseau des instances africaines de régulation de la communication

Pour un mandat de 2 ans : La HACA aux commandes du Réseau des instances africaines de régulation de la communication

La Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) vient d’accéder à la présidence du Réseau des instances africaines de régulation de la communication (RIARC), pour un mandat de deux ans, après avoir été élue en décembre 2018 à la vice-présidence de ce Réseau qui réunit 36 pays.

La cérémonie de passation entre Joseph Chebongkeng Kalabubsu, président du Conseil national de la communication du Cameroun et président sortant du RIARC, et Latifa Akharbach, présidente de la HACA, a eu lieu, vendredi à Marrakech, en présence des chefs de délégation des instances de régulation des 18 pays participant à la 10è Conférence des instances de régulation de la communication d’Afrique (Circaf) tenue du 21 au 23 septembre dans la cité ocre.

Dans une déclaration à la presse, la présidente de la HACA et nouvelle présidente du RIARC, Latifa Akharbach, a souligné que cette confiance portée en la HACA par les instances africaines de régulation de l’audiovisuel est le résultat de la mobilisation constante dont a fait preuve cette instance nationale en faveur de la promotion de la coopération interafricaine et surtout, de la manifestation de la crédibilité et du «soft power» dont jouit le Royaume au sein du continent grâce à la vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de l’action permanente du Souverain en faveur d’une Afrique forte et solidaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *