Bank Al Maghrib: Adoption de nouvelles mesures de politique monétaire et prudentielles

Bank Al  Maghrib: Adoption de nouvelles mesures de politique monétaire et prudentielles

Tripler la capacité de refinancement des banques auprès de Bank Al Maghrib, telle est la finalité du dispositif adopté par la Banque centrale en appui à l’économie et au système bancaire en cette crise sanitaire. Bank Al Maghrib vient, en effet, de dévoiler un ensemble de mesures de politique monétaire et prudentielles pour soutenir l’accès au crédit bancaire au profit des ménages et des entreprises. On cite, en premier, la possibilité de recours par les banques à l’ensemble des instruments de refinancement disponibles en dirhams et en devise ainsi que l’extension à un très large éventail de titres et effets acceptés par Bank Al Maghrib en contrepartie des refinancements accordés aux banques.

Parmi les mesures adoptées, on relève, également, l’allongement de la durée de ces refinancements et le renforcement de son programme de refinancement spécifique au profit de la TPME, en y intégrant, en plus des crédits d’investissement, les crédits de fonctionnement et en augmentant la fréquence de leur refinancement.

La Banque centrale indique, par ailleurs, avoir pris « des mesures d’accompagnement des établissements de crédit au plan prudentiel couvrant les exigences en matière de liquidité, fonds propres et de provisionnement des créances à l’effet de renforcer la capacité des établissements à soutenir les ménages et les entreprises dans ces circonstances exceptionnelles ». Et de conclure que « Bank Al Maghrib continuera de suivre de près les implications de la crise sanitaire sur l’économie nationale et le système financier et prendrait, le cas échéant, les initiatives nécessaires pour y faire face ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *