Centres d’appels : 50 M Euros de chiffre d’affaires

Selon l’hebdomadaire international «Jeune Afrique/L’intelligent» (JAI) dans un numéro «hors série» consacré au classement exclusif 2005 des premières entreprises africaines, la douzaine de centres d’appels au Maroc, qui emploient quelque 4.000 personnes et travaillent essentiellement pour des clients européens, réalisent un chiffre d’affaires d’environ 50 millions d’euros .
Dans un article sous le titre «Le Maroc en pôle position», le magazine estime que le coût de la main d’oeuvre est un élément déterminant dans la délocalisation d’une partie des activités d’une entreprise européenne vers le Maroc, en plus de la connaissance du français et de l’espagnol par une grande partie de la population du Royaume. Les entreprises sont également attirées par un taux de rotation du personnel plus faible qu’en Europe et par l’application de droits de douane modérés sur le matériel importé, précise-t-il.
Après avoir fait remarquer que les emplois induits par ces transferts d’activités sont «une chance à saisir», «JAI» cite à ce propos «Atento Maroc», filiale de l’opérateur espagnol «Telefonica», implantée en 2000 dans le Royaume et qui possède plus de 1.000 postes de travail, «Transcom World Wide» (TWW) qui travaille principalement en sous-traitance pour des clients européens et autres telles «Phone Assistance», «Teletech International», «I2C», «Market Phone», «Corporate Telecom», «Euro Call» et «MD Call».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *