Portant sur un financement de 85 millions d’euros : ADM contracte un prêt de la BEI sans garantie de l’Etat

Portant sur un financement de 85 millions d’euros : ADM contracte un prêt de la BEI sans  garantie de l’Etat

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) vient d’approuver un contrat de financement avec la BEI, premier en son genre.

Il s’agit d’un prêt de 85 millions d’euros, soit 893 millions de dirhams sans garantie de l’Etat. Ce contrat inédit témoigne de la grande confiance que manifestent les institutionnels internationaux à l’égard de l’opérateur autoroutier. L’approbation de ce contrat de financement a eu lieu lors du conseil d’administration d’ADM tenu récemment sous la présidence de Abdelkader Amara, ministre de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, en date du 25 décembre 2020. L’occasion étant également d’approuver le budget de l’exercice 2021.

Les grandes lignes révélées par ADM font ressortir un chiffre d’affaires de l’ordre de 3,02 milliards de dirhams ainsi qu’une hausse de 21% du trafic par rapport à 2020. Le linéaire de grosses réparations devrait atteindre les 97 kilomètres contre 70 kilomètres en 2020.

Parmi les données dévoilées on note également un résultat négatif de l’ordre de -183 millions de dirhams et un investissement de 1,37 milliard de dirhams axé principalement autour des actions reportées en 2020, en l’occurrence le triplement de Casablanca-Berrechid et du contournement de Casablanca, l’amélioration de la sécurité autoroutière et l’accélération du déploiement du plan d’automatisation de l’exploitation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *