EconomieUne

Ports : Hausse de 13% du volume des trafics de commerce au 1er trimestre 2024

© D.R

Le volume global des trafics de commerce traités par les ports a atteint 55,2 millions de tonnes au premier trimestre de l’année 2024, contre 48,8 millions de tonnes par rapport à une année auparavant, soit une hausse de 13,3%.

Dans un communiqué sur l’activité des ports du Royaume, le trafic domestique a enregistré un volume de 28,3 millions de tonnes en hausse de 8%, tandis que le transbordement a atteint un volume de 26,9 millions de tonnes, en croissance de 19,5% par rapport au 1er trimestre de l’année 2023.

La répartition du trafic a connu une prédominance de l’activité de transbordement, représentant ainsi une part de 48,7% du trafic global, suivie des importations avec 31,5% des exportations avec 16% et du cabotage avec 3,1%.

Ainsi, les importations ont atteint un volume de 17,4 millions de tonnes ( 11,3%), les exportations un volume de 8,8 millions de tonnes ( 7,5%), le cabotage un volume de 1,7 million de tonnes (-15,2%) et le soutage des hydrocarbures un volume de 422,8 milliers de tonnes ( 5,7%), et ce au profit des navires transitant par le Détroit de Gibraltar, poursuit-on de même source.

S’agissant des principaux trafics stratégiques traités par les ports marocains, le 1er trimestre de l’année 2024 a connu une hausse au niveau des trafics des conteneurs (2,6 millions d’EVP/ 16,8%), des hydrocarbures importés (2,9 millions de tonnes/ 9%), des céréales (2,7 millions de tonnes/ 40,4%), des phosphates et produits liés (6,8 millions de tonnes/ 25,2%) du transport international routier (149.131 unités/ 8,3%) et des véhicules neufs (173.199 unités/ 19,1%), d’un côté, et la baisse du trafic du charbon (2,5 millions de tonnes/-9,5%), d’un autre côté, précise le communiqué.

Pour le trafic des passagers, les ports marocains ont vu transiter 576.955 passagers à fin mars de l’année 2024, soit une baisse de -4,9% par rapport à la même période de l’année précédente. L’activité de croisière a connu également une baisse de -45,4% avec un nombre de 37.456 croisiéristes.

Concernant le volume des débarquements des produits de la pêche maritime côtière et artisanale, au titre du 1er trimestre de l’année 2024, il a connu une baisse de -14% pour s’établir à 181.280 tonnes, conclut la même source.

Articles similaires

ActualitéUne

En application des Hautes Instructions Royales, M. Akhannouch préside une réunion consacrée au recensement général de la population

Mobilisation générale pour la réussite du Recensement général. En application des Hautes...

ActualitéUne

Une réunion mercredi du Conseil de gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra mercredi sous la présidence du chef...