Cinq Algériens et un Maroco-espagnol interpellés à Mdiq-Fnideq

Cinq Algériens et un Maroco-espagnol interpellés à Mdiq-Fnideq

Pour immigration et séjour illégaux et violation de l’état d’urgence sanitaire

Les éléments de la Sûreté nationale relevant du district provincial de sûreté de la ville de Mdiq-Fnideq ont interpellé, dimanche soir, six individus, dont un citoyen espagnol d’origine marocaine et cinq Algériens, soupçonnés d’être impliqués dans une affaire liée à l’organisation de l’immigration illégale, séjour illégal au Maroc, refus d’obtempérer et violation de l’état d’urgence sanitaire.
Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect de nationalité espagnole avait reçu des cinq citoyens algériens une somme d’argent de sept mille euros pour les faire immigrer illégalement en Europe, avant qu’une dispute n’éclate entre les deux parties sur la voie publique à Fnideq à cause de la non-tenue de cette promise activité criminelle, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Les éléments de la police étaient intervenus pour régler ce différend et interpeller les suspects, mais ces derniers ont opposé une résistance violente et s’en sont pris aux policiers à coups de jets d’ustensiles de cuisine de l’intérieur du domicile où ils résidaient, avant d’être tous interpellés, ajoute la même source. Les six mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par le service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider tous les tenants et les aboutissants de cette affaire et déterminer ses ramifications et liens présumés aux niveaux aussi bien national qu’international, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *