Ponctuée par quatre interpellations : Mise en échec d’une opération d’émigration clandestine à Tanger

Ponctuée par quatre interpellations : Mise en échec d’une opération d’émigration clandestine à Tanger

Les éléments de la police judiciaire relevant du district de sûreté de Bni Makada à Tanger ont mis en échec, dimanche soir, une opération d’émigration clandestine et interpellé quatre individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans l’organisation de l’émigration illégale et la traite d’êtres humains.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué lundi dans un communiqué que les quatre mis en cause ont été interpellés au quartier «Harrarine» à Tanger, alors qu’ils étaient en train de préparer l’organisation d’une opération d’émigration clandestine via les voies maritimes. Les suspects ont été interpellés en flagrant délit de transport, à bord de deux véhicules utilitaires, de 12 citoyens marocains candidats à l’émigration illégale, précise le communiqué.

Les recherches et investigations préliminaires révèlent que ces individus ont reçu des sommes estimées à 26 millions de centimes des éventuels candidats à l’émigration, a poursuivi la même source, notant que les opérations de fouille effectuées sur place se sont soldées par la saisie chez l’un des mis en cause d’une somme d’argent qui pourrait être le butin de cette activité criminelle. Les suspects ont été placés en garde à vue, alors que les candidats ont été soumis à l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire et déterminer l’ensemble des ramifications et liens éventuels de ce réseau criminel, a conclu la DGSN.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *