Auto Info : Les 24 heures du Mans sans Peugeot

Auto Info : Les 24 heures du Mans sans Peugeot

Affecté par une chute de ses ventes en Europe depuis la rentrée, amplifiée par l’arrivée en fin de vie de la Peugeot 207, le modèle le plus vendu du groupe, PSA a averti plusieurs fois en 2011 sur ses résultats annuels et dit prévoir une perte opérationnelle dans sa branche automobile sur l’année. Pour redresser financièrement la division, il a lancé un vaste plan d’économies de 800 millions d’euros sur 2012, passant notamment par la suppression de 6.000 emplois en Europe, notamment en France. PSA attend également beaucoup des nouveaux modèles prévus cette année, notamment côté Peugeot de la 208 au printemps, ainsi que des versions hybride diesel des 508 et 3008, et côté Citroën du déploiement complet de la ligne DS.

La Volkswagen Up! Passe à 5 portes
L’une des mini-citadines  les plus attendues cette année. La VW Up continue à faire parler d’elle avant sa présentation officielle et mondiale au salon de Genève, mars prochain. Après avoir présenté un modèle 3 portes au salon de Francfort, la nouvelle VW Up fait l’impasse sur le Diesel et sera dotée d’une carrosserie cinq portes. Il faut dire que les mini-citadines sont de plus en plus rares à se passer d’une carrosserie cinq portes. Désormais, elles ne seront plus que trois : la Renault Twingo, la Ford Ka et la Fiat 500. L’objectif étant de contrecarrer la suprématie des Fiat Panda, Kia Picanto et autres Citroën C1. De même longueur que la version trois portes, la Up 5 portes devrait offrir une habitabilité similaire, avec notamment un volume de coffre toujours fixé à 251 litres. le hayon vitré du modèle trois portes est toujours là, et se contente de vitres arrière à compas comme la Citroën C1,  la Peugeot 107 et la Toyota Aygo. Sous le capot, un trois cylindrés 1.0 essence atmosphérique disponible en deux versions de 60 et 75 ch.

TATA eMO : L’électrique à bas prix
Après la TATA nano, la voiture la moins chère du monde, le constructeur indien continue à exploiter le filon du lowcoast et propose déjà la voiture électrique la moins chère du monde. Le résultat s’appelle eMO (Electric MObility), et il ne partage absolument rien avec la Nano, sinon le concept d’une petite 4 places à prix ultra-serré. La Tata eMO possède 4 portes, toutefois sans hayon pour plus d’économie. 2,99 m de long, pour 1,54 m de large et 1,58 m de haut. Le poids total de l’auto, avec ses batteries, est de 900 kg. Le pack d’une capacité de 18,4 kWh permet une autonomie annoncée de 160 km, même si les performances sont très médiocres. La vitesse de pointe ne dépasse pas les 105 km/h. le prix quant à lui est toujours en étude en attendant la finalisation de ce qui n’est  encore qu’un prototype, et il y aurait beaucoup à faire pour la mettre en production. Avec ce modèle, le constructeur indien Tata voudrait  faire savoir au monde que l’industrie automobile indienne est capable de produire ce type de véhicules. La présentation officielle est prévue à moyen terme, sans précision de date.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *