Autos infos

Land Rover Freelander II : 5 étoiles aux crashs-tests EuroNcap
L’Euro Ncap vient d’annoncer les résultats concernant deux modèles nouvellement «crashés» par ses soins. Il s’agit en fait de deux 4×4 de loisir ou SUV (Sport Utility Vehicle) et plus précisément les Suzuki Grand Vitara et Land Rover Freelander II. Ce dernier, «passé au mur», a fait preuve d’une résistance assez remarquable, du moins pour un véhicule de cette catégorie. En effet, avec un score de 35 points, le Freelander est le premier SUV à décrocher la note maximale de 5 étoiles (pour ce qui est de la protection de ses occupants). Pour ce qui est protections «enfants» et «piétons», il obtient respectivement 4 et 1 étoiles. Comme lui, le Suzuki Grand Vitara a bien résisté au choc latéral, mais n’a totalisé que 30 points. Car, si le 4×4 japonais réussit à obtenir 3 étoiles lors du choc «piéton», il n’en décroche que 4 pour la protection des occupants avant. C’est là un résultat raisonnable, comme l’estime l’Euro Ncap dans un communiqué, dans lequel il dénonce «un fonctionnement perfectible de l’airbag et une mauvaise résistance du plancher». Enfin, en s’appuyant sur le résultat obtenu par le Freelander II, cet organisme indépendant, chargé d’effectuer des crashs-tests, finit par conclure que «la taille n’est pas un obstacle pour la sécurité».

Nouvelle Fiat 500 : renaissance de la Dolce Vita
Voici quelques-uns des tout premiers clichés officiels de la nouvelle Fiat 500. La nouvelle version de la plus mythique des petites Fiat a en effet été révélée à travers son micro-site «www.fiat500.com» après avoir entretenu assez de suspense auprès de ses fans. Et elle en compte un bon nombre. Esthétiquement, cette Fiat conserve l’allure générale de son aïeule et sa bouille sympathique qui lui avaient valu ce célèbre surnom de "pot de yaourt". Longue de 3,55 m et haute de 1,49 m, elle abrite quatre places dans un univers assez néo-rétro et là-encore fortement inspiré de celui de la première 500. S’agissant des données techniques, on apprend que la nouvelle 500 disposera, au départ, d’une palette de trois motorisations : 1.2 (69 ch) et 1.4 (100 ch) pour ce qui est de l’essence et 1.3 Multijet de 75 ch en Diesel. Enfin, avec la nouvelle 500, le groupe Fiat se permet de nouvelles ambitions de croissance commerciale. Selon son administrateur, Sergio Marchionne, ce modèle devrait permettre au groupe turinois de porter sa part de marché en Europe de 7% l’an dernier à 10% d’ici la fin 2007. Un objectif réalisable d’autant plus qu’on parle d’un prix de base de 10.000 euros pour la «Nuova 500». Sa présentation et sa commercialisation officielles sont prévues pour le 4 juillet prochain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *