Formule 1 : Charles Leclerc, une étoile est née

Formule 1 : Charles Leclerc, une étoile est née

Une défaillance mécanique l’a peut-être privé, dimanche à Bahreïn, d’un Grand Prix qui aurait dû être le sien.

Qu’à cela ne tienne ! Charles Leclerc a démontré ce week-end qu’il est d’ores et déjà une force sur laquelle la Formule 1 doit compter.

Ce n’était que la deuxième course de sa deuxième saison parmi l’élite, sa deuxième seulement avec une voiture capable de gagner, mais la recrue de Ferrari a coché toutes les cases pour monter pour la première fois en F1 sur un podium à la saveur aigre-douce.

Samedi, le Monégasque est devenu, à 21 ans 5 mois et 15 jours, le deuxième plus jeune poleman de l’Histoire, derrière l’Allemand Sebastian Vettel, 21 ans 2 mois et 11 jours en 2008 au GP d’Italie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *