Il était une fois Lada Niva : Le mini-tracteur soviétique !

Il était une fois Lada Niva : Le mini-tracteur soviétique !

Le Lada Niva fait presque office de véritable «couteau suisse sur roues», tant sa polyvalence et ses aptitudes de franchissement sont restées légendaires. Ce véhicule fut extrêmement rare à croiser au Maroc ! Dans les années 80, le dédouanement d’automobiles était moins coûteux et plusieurs particuliers avaient commencé à l’importer d’Europe. Certaines ambassades au Maroc l’utilisaient également comme véhicule de fonction. Cette semaine retour sur un mythe passé presque inaperçu dans nos contrées.

Une voiture pour toi «camarade » !
Pour ceux qui ne le connaissent pas, le Lada Niva est un véhicule tout-terrain, produit par le constructeur automobile russe AvtoVAZ et vendu sous la marque Lada. Au début des années 1970, il fallait équiper les habitants de l’Union Soviétique  de voitures accessibles et pas chères. Le bloc soviétique connaissait alors une forte croissance. La naissance de la firme VAZ, et ses premiers modèles dérivés de la Fiat 124 permettent à un grand nombre de personnes d’acquérir une première voiture, un peu comme ce qui se faisait en Europe occidentale. Un peu plus tard, VAZ va connaître des commandes spéciales passées par l’Etat. Il s’agit de véhicules 4×4 qui ne seront pas vendus aux particuliers, mais plutôt réservés à des usages militaires ou de service public (fourgons postaux, ambulances…). Le Lada Niva allait devenir le 4×4 russe populaire.

Premier SUV compact du monde !
La première mouture conceptuelle de le Lada Niva avait les allures d’une classique Jeep Wyllis, bâchée et dénuée de portes. Le projet 2121, démarré en 1971, allait équiper les premiers prototypes du 1300 cm³ d’origine Fiat de la 2101, une cylindrée vite jugée trop faible. De plus la rusticité de l’engin ne plaît pas aux dirigeants soviétiques qui exigent que les automobilistes des campagnes bénéficient du même confort que ceux des villes. Il fallait donc revoir le projet et y ajouter un toit, mais aussi des portières. Ce n’est qu’en 1973 que le résultat de ces changements allait apparaitre, et ils seront radicaux ! La carrosserie est devenue entièrement tôlée, vitrée, avec deux portes et un hayon, le moteur est passé à 1.600 cm³ mais surtout la caisse est autoporteuse, les roues avant sont indépendantes et la transmission intégrale est permanente avec possibilité de blocage du différentiel central. Et ce qui rendait encore plus original le Niva, c’était ses freins à disque et ses dimensions réduites à une époque où le petit monde du tout-terrain ne jurait encore que par des engins massifs à châssis-poutre en échelle et ponts enclenchables. Les ingénieurs de VAZ allaient inventer sans le savoir le premier SUV compact !

Léger comme une ballerine russe !
Léger, compact, robuste, passe-partout, et économique, le Niva conjugue des qualités alors inconnues sur un 4×4. En effet, les tout-terrain sont restés à l’époque tels qu’ils étaient dix ans plus tôt, c’est-à-dire : lourds, encombrants, spartiates et très chers. Si le Niva possède des performances plutôt modestes sur route, elles restent exceptionnelles en tout-terrain. Ainsi même les pentes jusqu’à 58%, les gués jusqu’à 60 cm et les couches de neige jusqu’à 1 m ne peuvent suffire à arrêter cet engin. Pendant deux ans ce prototype va évoluer sensiblement mais surtout il va être soumis à des tests d’endurance hors normes en Ouzbékistan. En 1976, AvtoVAZ présente officiellement le projet final : la Lada 2121 est né. Il est baptisé «Niva», ce qui signifie «champ de blé» en russe.

La production en série commence en 1977 et le Niva est commercialisé la même année en URSS. Il faut attendre le Salon de Paris 1978 pour que le modèle soit disponible en Europe. Il s’adjuge, dès son premier mois de vente, près de 40 % de part de marché sur le Vieux Continent. Cette hégémonie se poursuivra pendant quinze ans, sans véritable concurrence. En effet hormis le japonais Suzuki SJ 410 (devenu par la suite Samuraï) et le roumain Aro 10, les années 1980 n’offrant aucune alternative de tout-terrain accessible et efficace.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *