Kia Picanto : Plébiscitée par la presse

Kia Picanto : Plébiscitée par la presse

En effet, de plus en plus populaire depuis son introduction sur les différents marchés du Vieux Continent, la petite Kia a été sélectionnée comme étant la meilleure offre de sa catégorie, et ce par 8 des 9 groupes de journalistes automobiles appartenant aux meilleures publications spécialisées d’Europe. Le célèbre magazine anglais, «Autocar», l’a ainsi qualifiée comme étant le compromis le plus compétitif de son segment. En Autriche, «Alles Auto» l’a placé en tête de son comparatif, dans lequel se mesurait la Hyundai Getz, la Fiat Panda, la Renault Twingo, et la Smart Fourtwo. La Picanto en est sortie comme la plus plaisante à conduire du lot. Et c’est pour les mêmes raisons que nos amis français de chez «Auto Plus» ont préféré la Picanto 1.1 EX à la Renault Twingo 1.2 16V Expression.
Même chose pour le journal allemand, «Auto Bild», (très réputé pour la sévérité (et la probité) de ses tests), qui l’a passée au banc d’essai. Celui-ci a révélé le bon freinage et la direction précise de la Picanto, des qualités à ajouter à son bon niveau d’équipement. Son confrère néerlandais, «Auto Week», n’a, lui non plus, pas tari d’éloges sur la petite Kia, particulièrement pour son habitacle, à la fois confortable et spacieux, ainsi que ses aptitudes dynamiques, la plaçant devant ses deux rivales (dans un comparatif) : la Hyundai Atos et la Suzuki Alto. Au Portugal, le journal automobile, «Autohoje», a comparé la Picanto 1.1 EX à la Hyundai Atos Prime (1.1 Style) et à la Fiat Panda (1.1 Active), puis l’a, à son tour, élue meilleure de la catégorie, avec un bon point sur le registre de la qualité de finition.
Chez nos voisins espagnols, la Picanto a remporté les suffrages de deux grandes publications spécialisées : «Car & Driver» et «Auto Pista». Le premier l’a, positivement, appréciée sur différents volets : design, intérieur agréable, prix, finition, consommation et comportement (sans vibrations) ; tandis que dans les pages du second, la Picanto a raflé la vedette à sa rivale (du comparatif), l’Indienne Tata Indica, et ce grâce à ses qualités dynamiques, ainsi que l’image, plus valorisante, qu’elle véhicule. En revanche, sur la revue italienne spécialisée, «Auto», on pouvait voir la Picanto bien notée en ce qui concerne l’esthétique, l’intérieur, la consommation et le freinage… mais retrouver la Fiat Panda en haut du podium.
Quoi qu’il en soit, la Picanto, comme l’a si bien dit Yong-Hwan Kim, vice-président de Kia Motors, «montre en toute évidence les progrès réalisés par le constructeur, tant au niveau de la qualité des produits que sur le plan du style, afin de les rendre plus attractifs au consommateur européen».
Signalons enfin, qu’au Maroc la Picanto rencontre également un joli succès, permettant ainsi à l’importateur de Kia de doper ses ventes. Celles-ci ont, d’ailleurs, atteint les 192 unités pour le seul mois de juillet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *