Kia Soul : Un coréen pour les «djeun’s»

Kia Soul :  Un coréen pour les «djeun’s»

Le cubisme est à la mode. Sauf qu’il ne s’agit pas de ce mouvement créé par Pablo Picasso sur ces tableaux, mais de cette tendance carrée qu’ont de plus en plus certaines voitures. C’est le cas du Soul, l’un des dernier-nés de Kia Motors. Derrière ce nom, il ne faut voir aucune connotation d’ivresse, puisqu’il s’agit d’une appellation anglaise, à savoir «soul» qui signifie âme. Il faudra donc prononcer «Sowl», comme le chantait si bien James Brown dans «I’m a soul man»…
Et tout comme le roi du funk et de la soul afro-américaine, le Soul joue la carte de l’originalité et de la légèreté. Son design est pour le moins atypique et ses atours taillés ou modelés comme s’il s’agissait d’une sculpture automobile. En attestent la forme complexe de ses projecteurs avant, ses passages de roue boursouflés ou encore, ses blocs de feux arrière placés en relief sur une glace translucide. Du reste, le Soul affiche sa forte personnalité à travers quelques détails comme son capot droit, sa ceinture de caisse haute et son vitrage latéral plus réduit vers la poupe, elle-même caractérisée par un hayon vertical. Bref, du joli travail que l’on doit à l’équipe de designers dirigée par Peter Schreyer, le patron du style chez Kia Motors. Quant à sa classification parmi les différents segments, le Soul est présenté par son constructeur comme un «crossover urbain», soit un véhicule né d’un truchement de genres. Il est à peine plus long (4,10 m) qu’une bonne citadine polyvalente, aussi spacieux qu’un monospace compact, offrant le coffre d’une berline moyenne (340 litres) et culminant à 1,61 m. C’est d’ailleurs cette hauteur qui le rapproche visuellement d’un (petit) 4×4. Pour ce qui est de sa cible en revanche, le Soul sait qui séduire. D’une part, les «djeuns», soit ces grands ados, célibataires, insouciants et en quête d’un véhicule peu conformiste… Puis d’autre part, ces jeunes couples ayant un ou même deux enfants en bas âge.
Pour cela, tout a été pensé pour que l’intérieur plaise à la clientèle visée. D’abord, un poste de conduite moderne qui, comme les récentes productions de la marque, adopte un nouveau volant à quatre branches, une instrumentation à trois compteurs cylindriques, ainsi qu’une console centrale aux commandes ergonomiques et positionnées à portée de main du conducteur. Ce dernier appréciera autant le charme d’une position de conduite surélevée que les nombreuses possibilités de «personnaliser» son véhicule à travers des packs d’accessoires individuels disponibles chez KMM. Mais surtout, le Soul brille par l’aménagement et la modularité de son habitacle. Ce dernier ne compte pas moins de 14 espaces de rangement et son volume intérieur est si important qu’une fois les sièges arrière rabattus, le coffre peut alors avaler jusqu’à 570 litres de bagages, ou carrément, deux VTT ! Les djeuns, toujours, profiteront pleinement de l’autoradio CD-MP3, ses commandes au volant, ses 6 HP et surtout ses prises AUX/USB qui permettent de connecter un baladeur numérique, comme l’iPod. Et justement, l’équipement est l’autre point fort de ce cube roulant pour lequel Kia Motors Maroc a retenu deux finitions: City et Pure. La première embarque d’emblée la climatisation, les airbags frontaux, l’autoradio précité et un habillage de sellerie spécifique baptisé «Soul Glow». Encore mieux dotée, la seconde ajoute à cette liste des airbags latéraux et rideaux, des phares antibrouillard, des barres de toit, des vitres teintées, les rétroviseurs à réglage électrique et chauffants, des jantes en alliage de 18 pouces, un système audio premium et même des sièges en cuir !
Mécaniquement, le Soul importé par Kia Motors Maroc donne le choix entre deux blocs de même cylindrée (1.6) : un essence de 126 chevaux et un diesel (CRDi) de 128 ch, tout deux associés à une boîte manuelle à cinq vitesses. Enfin, les prix démarrent à moins de 200.000 DH, dénotant –une fois de plus– l’agressivité commerciale de Kia au Maroc. Très compétitif pour un véhicule garantie 5 ans et couronné de 5 étoiles aux crash-tests Euro NCAP.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *