Lexus LS600h : 1ère limousine hybride

Lexus LS600h : 1ère limousine hybride

Et si l’on voit arriver de nouvelles solutions telles que l’éthanol ou l’hydrogène, l’option hybride «essence + moteur électrique» reste l’une des voies les plus sûres promises à un bel avenir dans les court et moyen termes. A tel point qu’un grand groupe japonais comme Toyota l’a choisi pour propulser le fleuron de sa division chic, Lexus. En effet, le stand de cette marque a présenté pour la première fois en Europe la LS600h, soit la nouvelle limousine de Lexus, mais dans sa version hybride. Celle-ci, prête à la commercialisation, reçoit un V8 essence de 5.0 litres, associé à un moteur électrique grâce auquel la puissance totale atteint 450 chevaux, soit celle d’un V12. Résultat : la LS600h s’autorise une consommation inférieure à 9.5 l/100 km et des rejets de CO2 n’excédant pas les 220 g/km, soit des valeurs rares dans ce segment. Pour le reste et au-delà de toute considération écologique, on ne peut passer sous silence les divers équipements de confort et de sécurité dont profite le vaisseau amiral de Lexus et en particulier ses sièges arrière. Deux fauteuils réglables en tout genre et truffés de commandes de massage. Leur température peut s’ajuster automatiquement à la température du corps….

Honda Motor Company : «Flex Fuel» et diesels propres
Honda a également profité du Mondial de l’Automobile pour dévoiler ses nouvelles technologies moteur de prochaine génération. Il s’agit tout d’abord du «FFV» (Flexible Fuel Vehicle), un nouveau système multi-carburant pour véhicule, qui permet à des moteurs carburant à l’essence à la base d’être capables de fonctionner avec un carburant 100% éthanol. Ensuite, il y a le concept FCX qui, doté d’une pile à combustible plus compacte et à haute efficacité, annonce la commercialisation d’un nouveau véhicule hybride dès 2008. Puis surtout, Honda a amélioré son moteur 2.2 i-CTDi. En effet, cet excellent Diesel qui rencontre un joli succès sous le capot de l’Accord, reçoit désormais un catalyseur qualifiable de «révolutionnaire». Et pour cause, ce filtre devrait rendre ce diesel aussi propre qu’un moteur essence, en matière de rejets polluants. Pour cela, les ingénieurs chez Honda se sont attelés à améliorer encore plus la combustion du 2.2 i-CTDi. Comment ? En optimisant la configuration des chambres de combustion par plusieurs modifications : la réduction du temps d’injection, l’augmentation de la pression de la rampe commune à 2000 bars et l’amélioration de l’efficacité de son système de recirculation des gaz d’échappement. L’Accord s’inscrit donc parmi les familiales Diesel les plus avancées.

PSA Peugeot-Citroën : pionnier de l’hybride HDi
Si les groupes japonais Toyota et Honda font figure de pionniers en matière de motorisations hybrides (essence + électricité), PSA (Peugeot-Citroën), lui, est le premier à investir ce créneau avec une originalité non négligeable : associer un Diesel HDi à un moteur électrique. Une piste que le groupe automobile français a décidé de développer pour plusieurs raisons. D’abord, parce qu’environ 70% des véhicules neufs vendus en Europe sont à motorisation Diesel. Ensuite parce qu’il reste intéressant d’allier la souplesse d’un moteur électrique en cycle urbain, au rendement des nouveaux diesels à rampe commune. Sauf, que la commercialisation de ces HDi hybrides n’est pas pour demain. Car même si PSA a parlé de l’horizon 2010 pour une offre commerciale sur ce type de moteurs, les coûts de production sont encore bien trop importants pour envisager cette hypothèse. Reste une autre nouveauté moteur présentée sur le stand Peugeot : le moteur 1.6 THP, développé en collaboration avec BMW. Il s’agit d’un bloc à injection directe d’essence à haute pression (120 bars), doublée d’un calage variable en continu et d’un turbo à double sortie. Des technologies de pointe qui lui permettent une puissance de 150 ch et surtout la conformité aux sévères normes de dépollution Euro 5, qui seront applicables à la fin 2008.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *