Marché automobile

Marché automobile

Jean-Frédéric Piotin vient d’annoncer son départ du Groupe Renault après 35 ans de bons et loyaux services, dont deux ans à la tête de Renault Maroc. Avant d’être nommé à la tête de la filiale marocaine, Il a gravi les échelons petit à petit puisqu’il a commencé sa carrière en tant que vendeur dans une concession en France. Son évolution l’a conduit à diriger les ventes spéciales à la direction du commerce France de Renault en 2007 avant d’être promu à la tête de Renault Maroc en 2010. Pour le remplacer, c’est Stéphane Galoustian, actuel PDG de la filiale algérienne de Renault qui a été nommé. Après sept années en Algérie où il a réussi à hisser la marque au losange sur la plus haute marche du podium avec comme ligne de conduite «la progression, rien que la progression». En annonçant son départ en ce moment, Jean-Fréderic Piotin quittera son poste en laissant une filiale marocaine affichant toujours une très bonne santé et dominant le marché depuis le début de l’année comme le montrent, d’ailleurs, les chiffres du mois d’août.
En effet, le Groupe Renault consolide sa position de leader sur le marché marocain avec une part de marché globale de 36,3%. Le Groupe, à travers ses deux marques Renault et Dacia, a commercialisé 3.332 véhicules pendant le mois d’août. Ainsi le nombre de véhicules vendus depuis le début de l’année par le Groupe a atteint 32.191 ce qui représente une progression de 14,7% par rapport à la même période, l’année dernière.
Avec ses 1.980 véhicules vendus en août, Dacia reste le leader incontesté du marché avec une part de marché atteignant les 21,6%. Avec une évolution de 17,4% par rapport au mois d’aout de l’année dernière, le cumul des ventes de la marque a atteint les 18.361 soit une part de marché au cumul de 20,9%. Toujours sur la deuxième marche du podium loin devant les autres marques, Renault a enregistré une baisse de 9,6% pour les véhicules particuliers en comparaison avec le mois d’août de l’année passée. Cette baisse n’affecte en rien la position de la marque au losange sur notre marché d’autant plus qu’elle détient une part de marché de 14,7% et a cumulé jusque-là plus de 12.512 véhicules soit une part de marché au cumul de 20,9%.
Pour ce qui est du véhicule utilitaire, le Groupe a enregistré une évolution de 21,3% par rapport à l’année dernière alors que l’évolution globale du segment, toutes marques confondues, est de 2,1%. Le Groupe a, en effet, vendu 97 VU durant le mois d’août soit un cumul de 1.344 véhicules depuis le début de l’année ce qui représente une variation de plus de 37,3% en comparaison avec 2011. Grâce à ces ventes, le Groupe réussit à totaliser une part de marché de 16,9% sur un segment de plus en plus disputé.
A l’image de la bonne santé du Groupe Renault, le marché est toujours dans le vert et l’objectif des 100.000 véhicules vendus cette année semble à portée de main puisque le cumul des ventes a déjà atteint 87.939 véhicules soit 16,2% de plus que l’année dernière. Continuant sur sa lancée et les promotions de fin d’année aidant, le marché devrait dépasser toutes les attentes et confirmer les impressions qui annonçaient cette année Salon comme étant exceptionnelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *