Nouvelle Hyundai i10 : Opération séduction réussie

Nouvelle Hyundai i10 : Opération séduction réussie

Hyundai mûrit. Il y a à peine quelques cinq petites années, la marque sud-coréenne avait mis sur le marché la première génération de la Hyundai i10 et voilà qu’on apprend qu’une deuxième génération est à point pour être livrée. Toute redimensionnée et avec une silhouette plus fine, c’est au Salon de Francfort que la Hyundai i10 2014 entend dévoiler ses nouvelles formes. 

La jeune i10 n’aura, heureusement, pas copié grand-chose de son aînée. A en exclure les cinq portes qu’elle reprend et encore là, il faut dire qu’elle a fait mieux que sa devancière. En renouvelant son châssis, la coréenne bénéficie de plus d’espace. Aujourd’hui seulement, l’ultra-compacte peut prétendre être une vraie cinq portes. Cette nouvelle génération se veut belle et rebelle car si celle d’il y a cinq ans manquait de formes aguichantes, celle que le Salon de Francfort mettra à l’honneur s’allonge, s’élargit et abaisse son toit. En gros, elle est élégante, dynamique et elle a du sex-appeal. Pour parler mesures, comparée à la première génération, la citadine fraîchement dévoilée voit grand sur tous les aspects. Elle est plus longue de 8cm et plus large de 6,5cm. Quant à son coffre, il a également vu ses dimensions à la hauteur et dispose désormais d’une capacité de 252 litres avec tous les sièges en place. 

Pour faire in, le constructeur a choisi d’abaisser de 5 cm le toit de la i10 2014, lui donnant ainsi un air plus élancé. Il est à noter, pour les plus curieux, que ce nouveau modèle est l’œuvre de Thomas Bürkle, un talent débauché par Hyundai de chez BMW. A contempler les lignes et courbes de la i10 2014, tout laisse à dire que le constructeur a tiré la bonne carte et se positionnera davantage sur le marché européen d’autant plus qu’aujourd’hui, la plupart des modèles Hyundai commercialisés en Europe y sont également conçus et produits (en Allemagne). Pour mieux maîtriser le marché européen dans ce segment et accroître l’implantation de Hyundai, la nouvelle i10 sera la première ultra-compacte développée dans le continent. Ce nouveau fleuron sera élaboré et construit dans l’usine Hyundai d’Ízmit en Turquie et ce, dès ce mois de septembre. Date à laquelle elle sera par ailleurs exposée au prochain Salon de Francfort.

Toutefois, si en termes de beauté la i10 fait son show et ne laisse pas place aux reproches, le constructeur sud-coréen reste timide ou fait plutôt durer le suspense quant aux aspects techniques et éventuellement, au prix de la nouvelle génération Hyundai i10. Il faut dire qu’il a de quoi. En tout cas, à l’heure actuelle, le tarif de la nouvelle génération n’a pas encore été communiqué. Pour ce qui est du volet pratique, ce dont on dispose aujourd’hui comme information serait le fait qu’elle sera disponible sur le marché européen, tout comme son aînée, qu’en modèle essence. Il en serait certainement de même sur le marché marocain. 

Ce ne serait pas tout. Pour faire le poids devant ses grandes rivales, la Hyundai i10 nouvelle génération porte ses performances à un niveau supérieur. Mis à part le contrôle de stabilité désormais obligatoire, les airbags rideaux avant, la climatisation automatique et le volant chauffant chauffant en cuir, la i10 2014 disposera d’un régulateur-limiteur de vitesse qui ne sera pas sans améliorer ses prestations. Tant d’aspects qui lui permettraient de grimper d’échelon et d’assurer une vraie dynamique de conduite ainsi que de faibles niveaux sonores. Somme toute, la nouvelle i10 évoque plus de confort, de finesse et d’efficacité que sa devancière. Des conclusions que l’on n’hésitera pas à mettre à l’épreuve pour vous dès que l’occasion se présente.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *