Porsche verse une prime de 1.700 euros à ses salariés

Porsche verse une prime de 1.700 euros à ses salariés

Le constructeur allemand de voitures de sport Porsche a annoncé vendredi dernier le versement d’une prime de 1.700 euros à ses salariés au titre de son exercice fiscal tronqué de 2010, qui a duré du 1er août au 31 décembre. Un porte-parole a précisé à l’AFP que quelque 8.000 salariés bénéficieraient de cette prime. «Jamais la prime n’a été si haute. C’est un super succès», a déclaré le chef du comité central d’entreprise de Porsche, Uwe Hück, cité dans un communiqué. Porsche a décidé de caler à partir du 1er janvier son exercice fiscal sur l’année civile, ce qui explique l’exercice tronqué de l’an dernier.
De manière générale, les grands noms de l’industrie automobile allemande, forts d’une année 2010 prospère, ont versé de généreuses primes. Audi, filiale du groupe Volkswagen, verse ainsi une prime moyenne de 6.513 euros à ses 42.500 salariés allemands. Daimler, qui possède les marques Mercedes-Benz et Smart, a lui annoncé qu’il allait verser une prime exceptionnelle pouvant atteindre 1.000 euros à chacun de ses employés dans le monde, pour un total de 125 millions d’euros, afin de célébrer «les 125 ans de l’invention de l’automobile» par son fondateur Carl Benz. Les 165.000 salariés allemands du groupe de Stuttgart (sud) doivent également toucher une prime de résultat de 3.150 euros au titre de l’exercice 2010, fruit d’une négociation avec les représentants syndicaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *