Salon de Francfort / Comme si vous y étiez !

Salon de Francfort / Comme si vous y étiez !

Avec lui le plaisir d’arpenter l’immense «Messe Frankfurt» et ses nombreux halls, et ce sur une surface de près de

230.000 m2 qui abrite le nec plus ultra de l’automobile internationale. Après le salon de Genève en mars, le salon de Francfort (appelé aussi IAA), est le deuxième plus grand rendez-vous des salons automobiles européens de l’année 2015. Avant l’ouverture de cet IAA 2015, les marques avaient poursuivi leurs opérations teasing, parfois piégées par les nombreuses «fuites» qui avaient marqué ces dernières semaines. Aujourd’hui, ce qui n’était que rumeur est affiché au grand jour !

Voici un florilège de ce que vous pouvez retrouver sur les stands des différents constructeurs :

Alfa Romeo Giulia

Elle marque le retour d’Alfa Romeo dans le haut de gamme, avec une version QV de 510 ch, la seule dévoilée jusqu’à présent.

Audi A4

Il s’agit du cœur de gamme de la marque aux anneaux, qui est aussi l’une des stars nationales de l’événement. technologie de pointe et motorisations ultra sobres sont au rendez- vous.

Audi S8 plus

605 ch pour la limousine aux anneaux, au lieu de 520 sur la S8 standard. De la bombe !

Mercedes Classe C coupé

Mercedes annonce un coupé Classe C bien dynamique, qui dans sa surpuissante version AMG ne déploie pas moins de 510 ch !

Citroën Aircross

Présenté déjà à Shanghai il y a quelques mois, on retrouve à Francfort le solide crossover signé Citroën.

Bentley Bentayga

On l’avait déjà annoncé sur nos colonnes il y a quelques semaines. Le Bentayga c’est du premium partout,  5,14 m de long, un moteur W12 de 608 ch, le 0 à 100 km/h abattu en seulement 4,1 s et c’est le premier SUV signé Bentley.

Dacia Duster

Concernant le rapport prix/prestations, personne ne peut battre Dacia, dont le SUV reçoit pour Francfort un gros refresh. Il s’équipe même d’une boîte robotisée Easy-R qui fait aussi son apparition sur les Logan, Logan MCV, Sandero et Sandero Stepway.

BMW Série 7

La sixième génération de la limousine BMW est bardée des toutes dernières technologies comme ce système de stationnement entièrement autonome ou encore une reconnaissance gestuelle.

Ferrari 488 Spider

En devenant 488, le Spider se voit doté du récent V8 3.9 biturbo de 670 ch, mais également d’un nouveau toit rétractable en deux parties.

Fiat 500

C’est une grosse mise à jour technologique qu’est entrain de connaître la 500, et ce huit années après sa naissance.

Jaguar F-Pace

Il était très attendu car il s’agit du premier SUV de la  firme britannique. Il reprend le style du concept C-X17 ainsi que les motorisations utilisées sur la récente XF.

Hyundai Santa Fe restylée

Le grand crossover coréen subit un revamping, bien que ce soit toujours un best-seller depuis son arrivée sur le marché en 2012.

Kia Sportage

La quatrième génération du crossover coréen, annonce d’emblée un look plus dynamique.

Peugeot 308 GTI

Les nostalgiques de la 295 GTI y trouveront leur compte. La compacte au lion reçoit pour motorisation le 1.6 THP 270 ch du RCZ R, et le différentiel Torsen qui va avec.
 

Mini Clubman

Voici la version break de la Mini, qui grandit de 30 cm pour intégrer le segment des compactes premium.
 

Volkswagen Tiguan

Le Tiguan de Volkswagen nous revient après un stage de bodybuilding sur la plate-forme MQB.
 

Lamborghini Huracan Spyder

La Lambo s’affiche «topless» à l’occasion du salon de Francfort.
 

Skoda Superb Combi

La variante break de la berline chèque est présentée à Francfort pour un volume de chargement impressionnant.
 

Opel Astra

Il s’agit de la cinquième génération de la compacte Opel. Elle s’annonce sans fioriture.
 

Renault Talisman

La remplaçante des Laguna et Latitude est l’une des stars françaises de cette édition, en berline et en break Estate.
 

Suzuki Baleno

Après le Vitara l’année dernière, Suzuki ressuscite une autre appellation pour donner une grande sœur à la Swift.
 

Volkswagen Golf GTI Clubsport

Quarante ans ça se fête ! La Golf GTI s’offre une série spéciale Clubsport annoncée à plus de 290 ch (au lieu des 230 de la GTI Performance).
 

Salon de Francfort Un peu d’histoire

Le Salon de Francfort est né en 1951. Il porte le nom d’IAA, qui n’est nul autre que l’abréviation de l’expression : «Internationale Automobile Austellung». Dans la langue de Goethe, cela signifie littéralement : «Salon automobile international». Le Salon de Francfort a été créé en remplacement au salon de Berlin qui avait vu le jour en 1897 et qui avait été interrompu durant la Seconde Guerre mondiale puis annulé pendant la guerre froide où Berlin servait comme ville de jonction entre le bloc soviétique et le monde occidental. Pour ceux qui ne connaissent pas, sachez que le Salon de Francfort a lieu une fois tous les deux ans. Il est organisé en alternance avec le Mondial de l’Auto qui se tient à Paris.
 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *