Seat Ibiza TDi 130 bombinette latine

Seat Ibiza TDi 130 bombinette latine

Au sein de sa division sportive, le groupe Volkswagen compte les labels Lamborghini et Audi, mais également Seat. Faut-il le rappeler, la marque espagnole en a fini depuis bien longtemps avec sa reproduction des anciennes Fiat, qui lui donnait un rôle secondaire dans le paysage automobile international.
Aujourd’hui, table rase de tout cela : Seat est une marque à part entière, chargée de véhiculer une image dynamique et sportive. Preuve en est l’aspect esthétique de ses modèles, dont le renouvellement a été confié depuis quelques années déjà à Walter Da Silva, l’ex designer d’Alfa Roméo. Mais le style n’est pas l’unique point fort des Seat, il y a aussi et surtout leur technologie, qui fait appel à tout ce qui se fait de mieux chez VW en général et Audi en particulier. Résultat, dès l’entrée de gamme, c’est-à-dire l’Ibiza, un ton sportif est donné, puisqu’il faut savoir qu’actuellement cette citadine existe en version 1.9 l TDi, développant la bagatelle de 160 ch ! C’est 30 ch de plus que la plus puissante des Ibiza importées au Maroc et dont l’essai dynamique fait l’objet du présent article.
C’est indéniable : l’Ibiza est très séduisante extérieurement. Sans exagérer, on pourrait avancer qu’elle a un net avantage en la matière face à ses concurrentes. Et s’ils sont nombreux à trouver sa ligne d’inspiration «alfiste», d’aucun n’estimeront qu’elle manque de caractère. Un caractère latin marqué par une face avant agressive et affinée, ainsi qu’un arrière trapu, traversé par des feux longilignes. Par rapport à une version normale, l’Ibiza TDi 130 ne se distingue que par ses superbes jantes en alu de 16 pouces, son becquet de toit et sa carrosserie un tantinet rabaissée.
Vous l’aurez deviné : cette Ibiza, malgré ses aptitudes, joue la carte de la discrétion histoire de bien cacher son jeu… En fait, les stylistes de la marque espagnole préfèrent réserver un traitement de choc et ultra-sportif aux seules versions extrêmes, baptisées «Cupra».
Plutôt sérieuse, l’ambiance intérieure fait appel à quelques artifices, tels que des compteurs spécifiques, un revêtement plus soft de la planche de bord ou encore des sièges sport habillé en tissu… mais, au final, reste toujours dans le politiquement correcte. Malgré sa ligne compacte et ses proportions contenues, l’Ibiza parvient à offrir des cotes d’habitabilité parmi les meilleures de la catégorie. La banquette arrière offre suffisamment d’espace aux passagers, tandis que conducteur et passagers se retrouvent, eux, installés dans des sièges sport aux contours enveloppant et à l’assise plutôt ferme, tempérament sportif oblige. Ceci étant, les équipements de confort sont légion : climatisation, ordinateur de bord, radio CD à 8 hauts parleurs, régulateur de vitesse et détecteur de pluie Etc…
Côté sécurité (active et passive), cette Ibiza reçoit 6 airbags, des phares antibrouillard, le rétroviseur intérieur anti-éblouissement et l’ABS (antiblocage des roues), couplé à l’ESP (contrôle de stabilité) et au TCS (contrôle de motricité). En toute évidence, ces trois aides à la conduite d’une grande utilité pour modérer les excès de confiance de la part du conducteur. Car, avec les 130 chevaux qui sommeillent sous le capot, l’Ibiza n’est pas une «petite» comme les autres. Coiffé par une culasse à quatre injecteurs-pompes, ce TDi fait partie des Diesel ultra-modernes qui combinent remarquablement puissance, performances et sobriété. Plus que du répondant, l’aiguille du compte-tours fuse jusqu’à 4000 tr/min, et l’on prend beaucoup de plaisir à jouer des cinq vitesses de la boîte manuelle, dont un sixième rapport n’aurait pas été de trop. Même que la brutalité de certaines reprises et la fermeté des suspensions relèvent d’un univers assez emprunt de sportivité. Bref, par son comportement enjoué, l’«Ibiza TDi 130» s’assimile presque à un jouet pour adulte !

Le verdict :
A coup d’injecteurs-pompes, cette version TDi 130 de l’Ibiza ne manque vraiment pas d’argument, pouvant même être assimilée, à une GTi ! Notre verdict est même sans équivoque : cette voiture remporte haut la main tous nos suffrages en terme de d’agrément de conduite et de fortes sensations. Mais tout cela a un prix et celui de cette Ibiza s’inscrit hors segment… Sauf qu’il ne s’agit pas ici d’une version destinée à M. tout le monde ou à faire de gros volumes. L’Ibiza TDi 130 s’adresse plutôt à une clientèle assez initiée, en quête d’un véhicule au comportement sportif voire excitant. Car au cas où vous l’ignorez encore, elle est la plus puissante des citadines Diesel au Maroc !

La technique :
4 cylindres en ligne. 1896 cm3. Turbo Diesel par injecteurs-pompes. 130 ch/310 Nm. Boîte mécanique à 5 rapports. Consommation moyenne 5,1 l/1000 km. Vitesse maxi 210 km/h. ABS + ESP + TCS. Jantes alu de 16 pouces.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *