Un prestigieux prix pour Fernando Alonso

Un prestigieux prix pour Fernando Alonso

Le week-end dernier a été triomphal pour Fernando Alonso. En effet, moins d’une semaine après le Grand Prix de Chine, qui clôturait la saison 2005 de Formule 1 (et qui sacrait Renault Champion du monde «Constructeurs»), le pilote espagnol s’est vu décerner le Prix «Prince des Asturies des Sports 2005». Précisément, il s’agit du Prix «Principe de Asturias», une prestigieuse distinction en Espagne, récompensant par catégorie, les personnes qui ont le plus brillé. Et en sport, c’est donc le plus jeune champion du monde dans l’histoire de la Formule 1, qui a été consacré.
Très officielle et présidée par le Prince Felipe de Bourbon, en présence de la Reine Sofia, la cérémonie s’est déroulée à Oviedo, capitale de la province dont Alonso est originaire (d’où son surnom, le «boy d’Oviedo»).
Affichant la fierté de son pays d’avoir un champion comme Fernando, le Prince héritier lui a rendu hommage en déclarant : «La persévérance et le désir de victoire avec lesquels il a travaillé depuis qu’il est enfant l’ont hissé au sommet d’une discipline sportive extrêmement difficile et à l’accès compliqué». Puis d’ajouter «Fernando Alonso a su allier intelligence, courage et travail dans une symbiose parfaite avec une équipe de spécialistes de différentes nationalités d’Europe».
Tout souriant et avec la main sur le cœur, Alonso, lui, s’est contenté de saluer la prestigieuse assistance, constituée des grandes personnalités espagnoles et européennes. Sa joie et son émotion, il les laissera éclater le lendemain, à Oviedo toujours, mais devant quelque 20.000 personnes descendues à la rue pour fêter son titre. Ainsi, sur la place Escandalera, une gigantesque marée humaine en couleurs bleue et jaune s’est regroupée en liesse pour accueillir en héros la sortie de Fernando, qui, depuis un balcon, les a salués et remerciés. Il faut dire aussi que depuis quelques mois déjà, la ville d’Oviedo s’est vue dominer par une incroyable «Alonsomania».
A chaque Grand Prix, de nombreux supporters d’Alonso revêtait ses couleurs et se regroupaient dans l’Auditorium d’Oviedo, lieu de retransmission de ses courses cette saison. Faut-il rappeler, que plus de 13 millions de téléspectateurs ont suivi, le GP du Brésil, 17ème épreuve du championnat F1 ? Une épreuve où Alonso a été sacré Champion du monde des «Pilotes».

Fernando Alonso : Un parcours rapide

• Naissance le 29 juillet 1981 à Oviedo (nord de l’Espagne).
• Première compétition en karting en 1984  (à 3 ans).
• Champion d’Espagne Junior en karting de 1994 à 1997.
• Champion du monde Junior en karting  en 1996.
• Champion en Formule «Nissan Open» en Espagne en 1999.
• Participation en Formule 3000 en 2000 (il fini 4ème au GP de Spa).
• Première participation en Formule 1 (dans l’écurie Minardi) en 2001 (GP d’Australie).
• Pilote d’essai dans l’écurie Benetton-Renault en 2001.
• Pilote d’essai dans l’écurie Renault F1 Team en 2002.
• Pilote titularisé dans l’écurie Renault en 2003.
• Première victoire en F1 en 2003 au GP de Hongrie à 22 ans (il est le plus jeune pilote vainqueur de l’histoire de la F1).
• Quatrième au classement «Pilotes» dans la saison 2004 en F1.
• Plus jeune champion du monde de la F1 (24 ans et 58 jours), le 25 septembre 2005.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *