Ventes automobiles: Les affaires reprennent

Ventes automobiles: Les affaires reprennent

A fin avril, elles sont même parvenues à afficher une variation à deux chiffres (+11,37%) selon les toutes dernières statistiques des ventes automobiles publiées par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam). Ainsi, pour le mois d’avril, 40.876 unités ont été écoulées, contre 36.704 une année auparavant.

Période propice ?

Derrière cette embellie, plusieurs facteurs sont à mettre en compte. «Le climat semble propice pour les ventes automobiles avec la sortie de plusieurs nouveaux modèles en même temps dans le but d’anticiper l’arrivée du mois de Ramadan, mois durant lequel les clients pensent à d’autres choses qu’à acheter une nouvelle auto. De plus, le retour des beaux jours pousse une clientèle nombreuse à se procurer une nouvelle voiture avant les vacances d’été», nous explique un concessionnaire. D’autres facteurs, plus «macros» cette fois, interviennent également pour doper les ventes, tels que la baisse des prix à la pompe et le retour de la confiance dans l’économie nationale qui retrouve des couleurs grâce à une pluviométrie importante et des perspectives de croissance au beau fixe.

Les véhicules particuliers tirent les ventes vers le haut

Ainsi, par segment, ce sont les écoulements des voitures particulières (VP) qui ont surcarburé. Ainsi, à fin avril, ils se sont élevés à 36.880 unités vendues contre 32.722 véhicules au même mois en 2014. Soit une augmentation estimée à 12,71%. Mais si les VP tirent leur épingle du jeu, la situation reste différente pour les véhicules utilitaires légers (VUL). Les ventes pour ce segment s’affichent en quasi-stagnation, arrivant in extremis à arracher un petit mieux (+0,34%). Elles ont à peine totalisé 3.996 unités vendues depuis janvier dernier, contre 3982 une année auparavant.

Le groupe Renault maintient son leadership

Sur le segment des voitures particulières, le Groupe Renault caracole toujours en tête du podium. Le losange, à travers son tandem Renault/Dacia, a commercialisé 4.379 véhicules, raflant un part de marché de 41,3% sur le mois isolé. Au cumul à fin avril 2015, le Groupe a pu écouler pas moins de 15.455 unités, enregistrant ainsi une part de marché cumulée de 37,8%, soit +8% par rapport à fin avril 2014.

Dacia, toujours leader du marché VP/VU, la marque atteint la part de marché record de 31,9%. Avec 995 véhicules commercialisés en avril 2015, Renault enregistre une part de marché de 9,4%. Au cumul à fin avril 2015, la marque a écoulé 3 736 unités, atteignant une part de marché cumulée de 9,1%. Ford arrive à la troisième place du podium avec une part de marché à 8,08%, totalisant 2.981 nouvelles immatriculations pour la marque en avril.

En quatrième position pour les parts de marché, Fiat qui achève en beauté le mois d’avril en s’adjugeant un confortable 6,62% pour 2.441 véhicules vendus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *